Magazine Europe

La dernière habitation de Vivaldi à Venise

Publié le 13 mai 2012 par Maitecasa
La dernière habitation de Vivaldi à Venise  Si Antonio et Giovanni Battista ont effectué un voyage à Vienne ou à Prague, entre l'automne 1729 et le début de l'année 1730, il est sûr qu'au printemps ils sont de retour à Venise. En effet, le 4 mai 1730, les Vivaldi quittent la maison qu'ils occupaient depuis septembre 1722 dans la paroisse de Santa Marina, près du campo Santa Maria Formosa, et se transfèrent près du pont du Rialto, dans un logement proche du palazzo Bembo (4644 calle Bembo), qui appartient au patricien Alvise Foscarini. Une mention apparaît dans un registre de taxes provenant de la paroisse de San Salvador "Maison : Révérend don Antonio Vivaldi, 4 mai 1730, au Nobil Homo Alvise Foscarini (fils de) Michiel, Procurateur, 136 ducats".
La dernière habitation de Vivaldi à Venise A l'époque de Vivaldi, le second étage n'existait pas, ni le restaurant au rez-de-chaussée.  Celui-ci était occupé par la cave servant à entreposer le bois, les marchandises. Le loyer annuel était, comme l'indique le document d'archives, de 136 ducats par an. Antonio vivait encore avec son père, sans doute aussi avec son frère Francesco, sa femme et leur enfant, ainsi qu'avec ses soeurs Margherita et Zanetta, qui sont encore dans la maison lorsque Vivaldi décédera à Vienne (1741). C'est la dernière maison habitée par Vivaldi à Venise. C'est là aussi que s'éteindra Giovanni Battista, quelques années plus tard (1736)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maitecasa 22 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines