Magazine Info Locale

Les capitalistes et leur mépris

Publié le 13 mai 2012 par Jplegrand

La grande finance européenne a peur de la lutte des peuples

Un homme qui n'est pas élu et qui représente les banquiers de l'Allemagne se permet de dire à la France ce que doit faire le nouveau président Hollande. Ce donneur de leçon se nomme Jean Weidmann et il est le patron de la banque centrale allemande. Menaçant à l'encontre de la Grèce, ce chien de garde du capitalisme aboie contre toute initiative qui serait prise contre les plans d'austérité et rappelle à M. Hollande qu'il doit s'en tenir à la discipline décidée par les dirigeants européens qui consiste à surexploiter les peuples pour rentabiliser le capital.

Les peuples doivent en finir avec ces dictateurs de la finance en combattant toutes les mesures d'austérité que l'on veut leur imposer car ces mesures ne visent qu'à enrichir ceux qui sont déjà immensément riches et en demandent toujours plus.

Il faut se préparer à l'agression de classe que les marchés financiers vont lancer contre la France et le meilleur moyen c'est de disposer de députés qui soutiendront nos luttes et  qui élaboreront avec le peuple et voteront des lois contre la toute puissance des financiers : pour cela il faut   voter pour les candidats du front de gauche lors des législatives.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jplegrand 1025 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine