Magazine Info Locale

Pauvres Esquermois au temps de l'industrialisation galopante du textile.

Publié le 13 mai 2012 par Esquermoise
En 1875, la surexploitation est dramatique, les conditions de travail atroces, le travail des enfants dramatique.
les premières années du capitalisme ont sacrifié des générations.
Richesse éclatante d'un côté, misère extrême de l'autre.
Lutte des classes, grèves dures et longues, souffrances ouvrières...
Puis il y eut le paternalisme, avec ses aspects aliénateurs et répressifs...
Depuis , les droits des travailleurs ont modifié les rapports dans l'entreprise mais, hélas le poids du chômage est devenu de plus en plus lourd. On a réinvesti dans le textile:les tapis, les tissus de luxe, les technologies nouvelles
Pauvres Esquermois au temps de l'industrialisation galopante du textile.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Esquermoise 113 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine