Magazine Conso

N°15 - L'Entretien avec...Elsa Cernegora

Publié le 13 mai 2012 par Clf
Aujourd'hui je vous présente Elsa Cernegora (bijoutier) ;  et ses créations ...
N°15 - L'Entretien avec...Elsa Cernegora Carolina León Firrell :
Décrivez votre travail
Elsa Cernogora : Je crée des bijoux contemporains en argent. Le bijou est  pour moi un véritable objet en trois dimensions, dans lequel chaque angle de vue compte ; la forme, le volume et le rapport à l’espace sont primordiaux. Je m’attache au rapport entre le plein et le vide, l’intérieur et l’extérieur, à l’harmonie des formes et au rapport des volumes entre eux. A la recherche de mouvement et d’équilibre,j’aime jouer de l’alternance entre légèreté, finesse, évanescence, et présence forte de la matière dans son côté plein et brut
CLF : Comment décririez-vous les personnes qui achètent vos créations? EC : elles sont variées : des « collectionneuses » de bijoux aux curieuses à la recherche de nouveauté, d’un bijou « personnel », mais toujours sensibles à la création et à la rencontre  (avec l’objet mais aussi le créateur lui-même)
CLF : Quel est le regard des gens sur vos créations ? EC : les gens parlent souvent de ce que leur évoquent les formes des bijoux et voient d’ailleurs parfois de choses auxquelles je n’avais pas pensé, me donnant ainsi de nouvelles idées !
CLF : Vos sources d’inspiration ? FG : même si je suis plus largement inspiré par le monde végétal, organique, je dirais que toute forme, matière, sensation, peut être source d’inspiration, à partir du moment où l’on est réceptif. N°15 - L'Entretien avec...Elsa Cernegora CLF : Pouvez-vous décrire en un mot dans quel état vous êtes en faisant votre travail ? EC :  pour la création : ébullition   Pour la réalisation : concentration
N°15 - L'Entretien avec...Elsa Cernegora CLF : Pour démarrer une nouvelle création…il vous faut…… EC : énergie et inspiration bien sûr CLF : Votre outil favori ? FG : le chalumeau et plus précisément le feu et son caractère magique. CLF : Quelle étape de la réalisation préférez-vous ? EC : l’aboutissement (lorsqu’on est satisfait du résultat bien sûr, ce qui n’est  pas toujours le cas…) même si cela laisse en même temps une petite sensation de « vide ». CLF : Trois mots maximum pour décrire votre atelier EC : bulle, bazar, bonheur CLF : ...mm...les trois B !
CLF : Exercer un métier d’art est formidable car….. EC : faire de sa passion un métier est ce que l’on peut espérer de mieux.
CLF : Mais l’inconvénient est…… EC : la difficulté d’en vivre ! CLF : Pouvez-vous citer un “crime” contre les métiers d’art ? EC : L’amalgame qui peut parfois être fait entre production artisanale et industrielle, dû à la méconnaissance du grand public concernant les métiers d’art. CLF : Qu’avez-vous appris sur vous-même à travers vos œuvres? EC : beaucoup de choses ! Elles sont le reflet souvent inconscient de mon psychisme et sont de vraies révélatrices de mes états d’âme. N°15 - L'Entretien avec...Elsa Cernegora
CLF : Si vous aviez le temps et la possibilité quel autre métier d’art aimeriez-vous explorer ? EC : la céramique, pour le contact charnel avec la matière. CLF : Avez-vous un bon équilibre travail-vie personnelle ? EC : oui, même si l’on aurait parfois besoin de rallonger un peu les journées… CLF : Un créateur qui vous épate ? EC : Calder, grand sculpteur qui a aussi réalisé de magnifiques bijoux. CLF : Votre prochaine exposition ? EC : actuellement « SPRING »  et jusqu'au 30 mai à l’ « Atelier » des Ateliers d’Art de France, viaduc des arts, 55 avenue Daumesnil. CLF : Où peut-on acquérir vos créations? EC : directement à mon atelier sur rendez-vous : 18 rue de Reuilly, 75012 Paris et sur www.decogalerie.com (http://www.decogalerie.com/galerie/elsacernogora) N°15 - L'Entretien avec...Elsa Cernegora
retour à l'accueil du blog

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Clf 1039 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines