Magazine

Ma semaine télé du 7 au 13 mai

Publié le 14 mai 2012 par Corboland78

Dans le Nouveau Petit Larousse Illustré daté de 1951, le mot télévision renvoie à cette simple définition : « n.f. Transmission à distance de l’image d’un objet ». On pourra la comparer avec celle de n’importe quel dictionnaire plus récent et ses différentes déclinaisons, téléviser, téléviseur, télévisuel. 

Mardi sur TF1 pour ma consultation hebdomadaire avec le Dr House. Un épisode très quelconque, une intrigue médicale incompréhensible et le grand n’importe quoi de House gérant sa déprime post-séparation d’avec Cuddy. On tourne en rond, les scénaristes ne savent plus trop quoi inventer, il serait temps d’arrêter les frais médicaux et de poser le point de suture final.

Mercredi sur France3, Des racines & des ailes nous emmène à Londres. La capitale anglaise continue à charmer, que ce soit par ses anciens attraits archiconnus (monuments historiques, parcs, Tamise etc.) ou par ses nouvelles constructions résolument modernes et la renaissance de quartiers oubliés. Une fois de plus l’émission nous régale avec ses prises de vue aériennes, son point fort et sa caractéristique. Ce soir, furieuse envie de retourner à Londres une fois encore.

Vendredi sur France2 avec Boulevard du Palais, une rediffusion mais comme je ne l’avais pas vue à l’époque… Un bon épisode avec des acteurs toujours aussi convaincants, Jean-François Balmer le flic, Philippe Ambrosini son adjoint, Anne Richard la juge, Olivier Saladin le légiste. Simple et efficace. 

120514 parlez-moi.jpg
Dimanche sur France2 encore, un film d’Agnès Jaoui (2007) Parlez-moi de la pluie. Une femme politique, sa famille et la femme de ménage. Le tandem Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri déçoit rarement et m’attire toujours comme un aimant, avec Jamel Debbouze dans la partie le résultat s’avère convaincant. Pendant ce temps-là, mon magnétoscope enregistre sur ARTE Le trésor de la Sierra Madre, un classique de John Huston avec Humphrey Bogart.

Toutes les semaines font sept jours, pourtant il en est qui semblent plus longues ou l’inverse. Justement celle-ci m’apparaît très réduite et surtout peu marquante, rien n’était inoubliable et j’ai dû reprendre mon programme télé pour écrire ce billet. J’en ai profité pour visualiser des enregistrements faits antérieurement ; heureusement qu’il y a le magnétoscope qui est un peu comme le congélateur, quand on est à court de vivres on y pioche toujours un truc qui dépanne. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte