Magazine Marketing & Publicité

Crisis ? What Crisis ?

Publié le 14 mai 2012 par Pagman

 

... Dans mon Panthéon photographique personnel, Arthur Rothstein fait partie du peloton de tête avec Walker Evans, Lewis Baltz, Robert et Ansel Adams, Albert Renger-Patzsch, Bernt et Hilla Becher, Robert Polidori, Zeng Li, Stephen Shore, Joel Sternfeld, Robert Mapplethorpe, Lee Friedlander, Martin Parr et je vais m'arrêter là car je pourrai en mettre des lignes et des lignes. Arthur Rothstein a en plus l'avantage d'avoir réalisé l'image que je veux le plus au monde et d'ailleurs, si l'un ou l'une de vous devient subitement très riche et veut me l'offrir, je ne dis pas non et en plus, je dis oui et merci aussi. C'est celle-ci.

arthur-rothstein.jpeg

Elle s'appelle "Dust storm over Texas panhandle clouds" des fois que vous tombiez dessus dans une vente aux enchères et elle est de mars 1936. Mais Arthur Rothstein ne photographiait pas que des routes sublimes sous la tempête car bon, c'est un peu monotone. Rothstein fut surtout l'un des témoins majeurs de la crise économique qui suivit le krach de 1929.

0tumblr_lt9zwdtRR21qjp598o1_500.jpeg

 Au sein de la FSA (Farm Security Administration) crée en 1937 pour aider les fermiers les plus pauvres pendant la grande dépression, il relata avec talent, sensibilité et finesse l'impitoyable dureté de la vie à cette époque, comme Dorothea Lange, Walker Evans, Ben Shahn, Carl Mydans, Theodore Jung et quelques autres. Mais la FSA n'avait pas juste vocation à relater les faits mais d'aider à les changer.

1.jpeg

Engagé par Roy Striker, directeur de la section photographique de la FSA, Arthur Rothstein partit seul à 20 ans, avec son appareil photo sur les routes de l'Oklahoma, du Dakota et du Colorado dans ce but.

2.jpeg

Les photographes de la FSA laissèrent près de 270 000 clichés de cette époque entre 1935 et 1943.

3.jpeg

Et même si cette entreprise avait un bout politique non avoué (convaincre de l'utilité des réformes de Roosevelt et de son New Deal), le portrait de cette Amérique en crise qui en résulte est un témoignage que je vous demande de méditer entre 4 et 5 secondes avant de poursuivre dans ces images. S'il était encore vivant, nul doute qu'Arthur, Dorothea et Walker seraient à l'heure actuelle en Grèce ou en Espagne.

4Farmer-and-Sons-Walking-in-the-Face-of-a-Dust-Storm--Cima.jpeg

5Son-of-farmer-in-dustbowl-area--1936.jpeg

6.jpeg

7.png

8.jpeg

9.jpeg

10.jpeg

11.jpeg

12.jpeg

13.jpeg

14.jpeg

15Drought-refugees-from-Glendive--Montana--leaving-for-Was.jpeg

17.jpeg

16.jpeg

18.jpeg

19.jpeg

20.jpeg

21.jpeg

22banque-fermee-36.jpeg

Une banque fermée. Déjà les Subprimes ?

23Dust-storm--Amarillo--Texas--1936.jpeg

24pittsburgh-38.jpeg

1939.--Night-street-scene-in-Butte--Montana.--By-Arthu.jpeg

tumblr_lsh0ghXltP1qcdvnmo1_1280.jpeg

tumblr_m07oe5mtqT1r0o0qjo1_1280.jpeg

Pour plus d'infos sur la FSA, Arthur Rothstein et ses camarades photographes, je vous recommande chaleureusement de vous procurer le sublime livre "Les photographes de la FSA, archives d'une Amérique en crise" par Gilles Mora et Beverly W. Brannan aux éditions Seuil qui vaut pleinement les euros qu'il coûte. Même en temps de crise.

couv.gif


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pagman 18196 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte