Magazine Focus Emploi

Ces questions qu'on ne (se) pose (pratiquement) jamais en entretien

Publié le 14 mai 2012 par M4ry @M4ry4nge

Et pourtant..!

Le savoir-être ne devrait pas seulement intéresser le recruteur.
Et pas seulement sur cette courte période de temps qu'est l'entretien !

Il doit premièrement être un terrain connu de soi-même !

Les réponses apportées doivent permettre de savoir si la collaboration pourra être efficiente et pérenne.

L'entretien se termine très souvent par ce: "Avez-vous des questions ?"

Des questions, quand elles existent, bien souvent axées sur les détails du poste.
Rarement sur ce qui compose(ra) l'environnement humain et ses principes de fonctionnement.

Mieux encore: les méthodes de management.

Osé ?
Pas tant que ça.

Première étape indispensable, pour soi comme pour l'entreprise qu'on s'apprête à rejoindre: se connaître soi-même.

Entendez par là: 
- Quelles sont vos leviers de motivation ? 
- Qu'est-ce qui vous pousse à vous lever le matin ? 
- Qu'aimez-vous de votre métier ?

Le travail en équipe ? L'argent ? La reconnaissance ? L'innovation ? etc

Identifiez d'abord vos moteurs internes.
Et vérifiez qu'ils sont compatibles avec l'entreprise.

Par des questions simples:

Quelles sont vos méthodes de management ?
- Participatives ?
- Directives ?
- Avez-vous besoin de personnalités de type: "Think Out of The Box" ?
- Avez-vous une stratégie de ressources humaines ? 
C'est-à-dire: qu'est-ce qui est d'abord le plus important pour vous: la réalisation du travail dans le respect des contraintes et de la deadline ou comment les personnes interagissent entre elles pour qu'il soit effectivement réalisé ?
- Quels sont vos outils de communication internes ? Permettent-ils une interaction rapide entre tous les acteurs du travail collaboratif ?
- Comment motivez-vous vos équipes: "carotte ou baton" (ie récompense ou sanction) ou objectif collectif ?
- Si je souhaite faire une proposition d'évolution, serez-vous a priori intéressé ?
Si oui, avez-vous une politique qui encourage ce type de démarches ?
Des outils internes qui permettent de les faire connaître/commenter/évoluer ?
- Accordez-vous de l'importance à la confiance réciproque collaborative ?
- Au-delà du périmètre du poste et de l'équipe, faites-vous connaître la stratégie du Groupe à l'ensemble de vos collaborateurs ?
Quelle place laissez-vous à la participation de l'individu dans la réussite globale de l'entreprise ?

Bref: faites l'inventaire de vos valeurs personnelles et de vos motivations intrinsèques.
Puis vérifiez l'adéquation avec stratégie et tactique de l'entreprise.

S'il est attendu de vous que vous soyez un "bon petit soldat" alors que vous êtes foncièrement autonome, créatif, aimez les challenges, les problèmes complexes etc vous serez malheureux.
Personne ne sera satisfait de la collaboration.

Inversement: vous avez besoin d'un encadrement fort, de l'assignation de tâches très précises alors que le management vous laisse champ libre ?
Ca peut être déstabilisant pour vous, contrariant pour le manager, l'équipe, l'activité.
Là encore, personne ne pourra être satisfait.
Il n'y a pas de bonne ou mauvaise réponse: il est juste important d'identifier vos propres besoins et vérifier qu'ils seront autant comblés que ceux de l'entreprise pour le poste que vous souhaitez.

Rien n'est plus contre-productif pour l'entreprise et le collaborateur qu'un recrutement "raté", c'est-à-dire basé sur les seules compétences.

Des questions probablement atypiques, certes.

Quels inconvénients à les poser ?
Se rendre compte au cours de l'entretien que "ça" ne peut pas coller, que celui-ci n'aboutisse pas au recrutement.
Une perte de temps et d'énergie pour chacun.
Quel temps ? Quelle énergie ?
Dérisoires au regard des pertes générées par une erreur de casting bilatérale: argent, temps, énergie, baisse des estime de soi et mutuelle..

Quels avantages pour les deux parties ?
Un traitement du turnover en amont
Un recrutement plus sûr
Des valeurs partagées
L'assurance d'une collaboration efficiente et pérenne pour chacun..

ethique

Jeté sur la Toile par M4ry à 10:28 - La vie en Entreprise - Commentaires [1] - Rétroliens [0] - Permalien [
Tags : collaboration, Entreprise, Entretien, questions, recrutement
  • Motivation Chap 1: Vous en reprendrez bien un verre pour la route ?
  • Cerebrum, cerebellum: de l'avantage d'avoir un Cerveau.
  • L'engagement ou "Quand le collaborateur se marie avec l'Entreprise"
  • Réveillons-nous: c'est l'heure du Powerpoint !
 

Commentaires sur Ces questions qu'on ne (se) pose (pratiquement) jamais en entretien


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


M4ry 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte