Magazine Science & vie

ANNE REVA ( suite et fin )!!!!

Publié le 14 mai 2012 par 000111aaa

Une de mes correspondantes , ayant vu elle aussi   l’émission EMPREINTES sur l’interview de ANNE LAUVERGEON   pose la question de sa place la plus utile …..Je ne peux mieux faire que la citer ;( copier- coller) "C'est dans cette émission sur la 5 qu'elle dit: "ce n'est pas à moi de dire combien il faut de réacteurs en France" donc il me semble que sa place est non pas aux décisions gouvernementales mais bien au sol , à la production, à la vente, aux recrutements et formations, à l'industrie qui est notre problème et de manière vaste et globale les experts à contre-emploi ça va bien si elle était à sa place et le restait elle pourrait faire beaucoup pour "remonter tout ça" Le dégourdi qui la collera ministre aura perdu »

Je crois que ANNE LAUVERGEON  , compte tenu de son activité managériale  pour créer le groupe AREVA  a franchi depuis longtemps le stade intellectuel   que ma correspondante  lui définit ( vendre , produire , former ! )….Et je vais m’expliquer la dessus …

J’ai diffusé ici , il y a quelques mois une assez longue série d’articles  destinés à donner le point de vue des divers intervenants possibles dans le secteur des énergies   renouvelables et non renouvelables ….Il y a eu entretemps les élections  , les intentions affichées par notre prochain président  et ses engagements pris auprès des Verts  , ainsi que les évaluations techniques  et économiques  proposées sur ce qu’ il y a à faire sur la sureté de l’électronucléaire français ……..

J’avais indiqué  que  derrière le problème économique de l’après FUKUSHIMA  et les améliorations nécessaires à apporter  à nos réacteurs  se profilaient  les faux problèmes  dues à des parti -pris politiques ,psychologiques , moraux ,éthiques , écologiques ,etc.   …..nos centrales ne vont pas tomber en ruine demain matin   à cause d’un tsunami océanique ou méditerranéen, que je sache ! Et nos besoins en production électrique  ne vont pas sensiblement évoluer pendant les mois à venir …..Il est donc tout à fait rationnel de laisser agir  l’autorité de sureté nationale et l’IRSN   pour en surveiller la bonne exécution par EDF ……

Reste à savoir encore  comment un président élu pour 5 ans  peut SE PERMETTRE  de définir a plus long terme que son propre mandat ce qu’ il convient de faire pour la NATION   concernant les diverses voies de production électrique .Si ANNE LAUVERGEONJ  a déclaré dans son interview  qu’elle n’avait pas à  décider du nombre de réacteurs en France , elle a aussi montré du doigt toutes les insuffisances des autres moyens de production , solaire , éolien , hydrolien  etc. comme ne répondant pas à la production en base  ( continuellement ) d’un courant qu’on ne sait d’ailleurs pas stocker à bas prix …..Elle a aussi mis en accusation les productions de courant par combustibles et rappelé l’effet de serre qu’ ils produisent ….

J’ai montré dans ma série d’articles que ce problème national va beaucoup plus loin …. Pour le présent la relève des tranches actuelles ( à900- 1450Mgw) ne  justifie pas qu’en effet on  se mette à construire dans notre hexagone  des  EPR  , partout et à tour de bras ! Nos tranches iront jusqu’à 40 ans , 50 ans peut être 60  si les cuves et la partie primaire en général  tiennent le coup e n  dégâts neutroniques et en corrosion et si on en reste   a un prix d’entretien  convenable ….Les visites décennales nous permettront de les surveiller et n’oubliez pas que les américains qui ont un parc plus ancien que le nôtre  nous renseigneront sur les choses qui lâchent …….

Pour le reste , qu’ elle a abordé franchement dans son interview  , j’espère que vous ne vous étonnez pas si je vous dis qu’ il existe des coteries politiques en  France   …. EDF et AREVA   ne travaillent pas en bons équipiers …… les uns ( EDF ) prétendant qu’on fait tout un cinéma avec des incidents de sureté de niveau ridicule ….  Qu’ on pourrait par conséquent faire bien plus simple  ( et un peu plus petit) que des EPR et qu’on aboutirait à un nucléaire a low cost  , aussi facile à surveiller qu’ un thermique  à combustible fossile ….  C’est à la limite le résultat d’une cogitation » économique » de  HENRI PROGLIO (   HEC ) et HERVE MACHENAUD (X-PONTS )…..Les autres  (  LAUVERGEON  ) disant que la sureté ne se monnaye pas  , que les sites  d’implantation sont rares et chers  et que par conséquent il faut faire de la puissance  compacte et archi fiable …Des EPR …DEPUIS   LAUVERGEON  sans avoir viré sa cuti présente un modèle  rival de  EDF , plus petit que EPR  et pour lequel le  CEA  DOIT DONNER SON AVIS  SCIENTIFIQUE   …JEVOUS EN AI PARLE

Le président attend  le résultat des élections pour savoir de quel pouvoir les Verts  pourront se servir et c’est peut-être la raison qui l’aurait poussé à refuser les appels du pied de ANNE ……COPIER COLLER  d’un tronçon de texte de SLATE .FR : » «MESSAGE ENVOYÉ, MESSAGE REÇU.» Voilà comment Anne Lauvergeon a accueilli vendredi 13 avril le message assez clair que lui a adressé François Hollande dans une interview aux Echos parue le même jour. Interrogé sur la possibilité que l’ancienne patronne d’Areva fasse partie de son gouvernement s’il était élu, le candidat socialiste a semblé fermer la porte à cette éventualité: «Tant que les Français ne se sont pas prononcés, je ne forme aucune équipe. Et Anne Lauvergeon que je connais et apprécie est d'abord une dirigeante d'entreprise. Je note d'ailleurs que les personnalités issues de la société civile, aussi talentueuses soient-elles, ont eu souvent des difficultés pour accéder aux fonctions politiques.»

   CETTE REFLEXION ME FAIT RIGOLER …( La politique doit rester aux mains des politiciens !)Je suis tellement vieux que je me rappelle à quel point les politiques se sont ridiculisés   en 1937- 40   en refusant les divisions cuirassées  qu’ un certain   militaire  nommé DE GAULLE  recommandait…….


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine