Magazine France

le mépris des apparatchiks hollandais se paiera dans les urnes

Publié le 14 mai 2012 par Gédécé @lesechogaucho

le mépris des apparatchiks hollandais se paiera dans les urnesPS, PC et EELV se sont donc réunis hier pour déterminer ensemble le contenu d’un accord concernant leur attitude aux prochaines législatives. Le Parti de Gauche était exclu de ces discussions, tout comme nos amis de Gauche Unitaire, de la FASE, et dissidents du NPA, autres composantes non négligeables du Front de Gauche.

Pour quelqu’un qui prétend gouverner avec une “large majorité“, voilà qui me semble particulièrement paradoxal, de commencer ainsi une campagne des législatives en excluant d’emblée des partenaires aussi actifs sur le front des luttes que nous le sommes. Et dire que sans la participation du Parti de Gauche,  et de son co-président, Jean-Luc Mélenchon,  à la bataille des présidentielles, jamais le Front de Gauche n’aurait obtenu un tel score (le PCF, seul, en serait au même niveau que EELV , quelques 2 à 3 %), et jamais Hollande n’aurait été élu… Il a été maintes fois admis par beaucoup que nos meetings avaient ralliés bien des abstentionnistes d’autrefois et permis à certains de renouer avec la politique. Mais de tout cela, les apparatchiks du PS se foutent royalement, et nous méprisent cordialement. Ou pas. Cela se paiera. Dans les urnes. Car si je me suis quant à moi (mais je ne parle ici qu’en mon nom) forcé à voter pour Hollande pour faire partir quelqu’un de moins démocrate que lui, je ne me forcerai pas à voter pour un socialiste dont le parti nous ignore si cyniquement.

Voici le communiqué qu’à publié hier le PG sur son site.  Inutile de vous dire que j’y souscris sans réserves :

Le Parti de Gauche a proposé depuis des mois que s’engage une négociation entre les différents partis de gauche sur les circonscriptions “à risque FN”. Un tel accord n’est évidemment possible que s’il concerne l’ensemble des forces impliquées . Or ce dimanche après-midi a eu une lieu une réunion dont le Parti de Gauche a été exclu malgré nos demandes réitérées d’engager ces discussions de façon transparente et respectueuse de chacun. Le Parti de Gauche indique que tout accord qui l’exclurait n’engagera en rien le Front de Gauche.

je tiens enfin à préciser que l’arrogance, le mépris et les insultes de l’état-major d’EELV, qui se sont si brillamment exprimés pendant la campagne présidentielle ne concernent en rien les militants de terrain, qui se retrouvent pour beaucoup dans les mêmes combats au quotidien, notamment dans le cadre des actions de défense de l’environnement. L’attitude de gens comme Duflot ou Placé  est donc totalement détachée des réalités politiques locales, et ne représente que leur seule volonté manifeste de décrocher des fauteuils… Nous avons de la politique une toute autre vision.

Post-scriptum : plusieurs heures après la publication de ce billet, j’apprends que le PS a daigné recevoir ce soir une délégation du front de gauche au complet. Cependant, il semblerait que leur conception de la négociation laisse à désirer… Continuer à prendre davantage au sérieux les 2 % d’EELV que les 11 % du front de gauche qui lui n’a réclamé aucun marocain continue de représenter à mes yeux une énigme en termes de stratégie électorale…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte