Magazine Brico

La colle de l’extrême {J’ai testé (si, si)}

Par Violette @by_violette

Cela faisait des mois et des mois, pour ne pas dire des années, que je cherchais LA colle. Celle qui me collerait à la peau, celle qui ferait de moi une créatrice comblée. Il en faut peu, hein?

Ça vous fait bien rigoler, mais je suis sûre qu’au fond de vous, vous n’attendez qu’une seule chose: que je vous dévoile le nom de MA colle. Bande de vilaines.

Donc, je voulais une colle assez puissante pour coller les ailes des anges… (ou la gueule du chien du voisin, au choix, parce que… faut voir l’haleine de chacal qu’il se tape, l’animal…)

La colle de l’extrême {J’ai testé (si, si)}

Bref, j’ai testé la « Maxiglue liquide » de Sader en prise instantanée… la prise est moyenne, les éléments se décollent d’un coup d’ongle dès qu’il fait un peu froid ou dès qu’on tire un peu fort dessus… pour les bijoux et le textile, c’est à oublier, direction –> poubelle.

J’ai testé aussi la UHU Créativ’, plastiques et miniatures… Alors celle-là, elle a carrément rongé et fait fondre mes bijoux… quand ça doit partir d’urgence et que tu n’as plus qu’à recommencer tout le travail, t’es content…, donc, direction –> poubelle.

J’ai testé la Colle super rapide de Carrefour (il n’y a pas de sot fournisseur), bien mal m’en a pris car aucune tenue. Heureusement que je fais quand même des tests avant et que je n’ai eu que peu de pertes (le coup de la UHU, on ne me l’a pas refait deux fois!! lol), mais bon, c’est toujours rageant d’acheter un produit qui ne fonctionne pas et qui va finir au fond du placard… donc, direction –> poubelle.

J’ai même pensé un instant à me recycler en tant que testeuse de colles en tous genres, mais c’est assez chiant, comme métier, alors j’ai laissé tomber…

Puis un jour, en flânant entre les rayons d’une grande surface réservée aux professionnels, j’ai pris machinalement un paquet de colle (encore un!) et, sans trop y croire, je suis rentrée chez moi avec (non mais, ho! je l’ai payé avant!)…

Après avoir testé moult et moult colles, m’être arraché les cheveux, avoir fait tomber ceux de mon homme, m’être brouillée avec mes amis, généré une guerre des tranchées avec mes voisins,  je me suis dit que ce n’était pas ce petit tube tout riquiqui qui allait changer ma vie…

Je me trompais lourdement…

En quatre secondes, top chrono, j’ai pu constater que cette colle était THE colle que j’attendais depuis des siècles et des siècles. Mais c’est bien sûr! pourquoi n’y avais-je pas pensé plus tôt!?

Bon j’avoue que quand j’ai vu la pub à la télévision, je me suis dit: c’est comme le Cillit Bang et leur pièce de 20 centimes qui se décape en quelques secondes; un attrape-couillon (parce que bizarrement, chez moi, le Cillit Bang qui marche comme à la télé, il marche pas, mais peut-être que je ne suis pas sur la bonne planète).

Alors ceci expliquant cela, je me suis cantonnée à mon idée première: un produit attrape-couillon de plus.

Sauf que.

Sauf que ça fonctionne vraiment. Et là: stupeur et tremblements… heu, que dis-je; stupeur et incompréhension… j’ai dû faire à peu près toutes les têtes de cette vidéo-là:

La colle de l’extrême {J’ai testé (si, si)}

Click here to view the video on YouTube.

J’ai trouvé THE colle. Celle-là, la Loctite Super Glue de la mort qui tue, à environ 8€ les 5grammes… (à ce prix-là, tu la dégustes, ta colle):

La colle de l’extrême {J’ai testé (si, si)}

Je te promets que je n’ai pas d’actions chez eux, je trouve même le packaging « saccaging », mais bon, l’important, ce n’est pas le visuel, c’est la qualité du produit.

Et pour le coup, je dois reconnaître que je n’ai pas grand chose à objecter… non, vraiment pas.

Facebook
Google Gmail
LinkedIn
Email
Bookmark/Favorites


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Violette 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines