Magazine Santé

Yaourt : Ses probiotiques boostent la libido

Publié le 15 mai 2012 par Santelog @santelog

Vitalité et performance sexuelle, attributs renforcés de masculinité, on n'aurait pu imaginer que tous ces atouts puissent être apportés par le yaourt. C'est pourtant ce que constate une très « sérieuse » équipe du très réputé MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui évoque son aventure scientifique dans l'édition du 4 mai de la revue Scientific American. Sur des souris et avec du yaourt à la vanille.

L'aventure remonte à l'été dernier, explique le Scientific American, alors que ces chercheurs étudiaient les effets du yaourt sur l'obésité. Leur analyse était basée sur les données d'une étude de cohorte de l'Ecole Harvard de Santé Publique qui avait suggéré plus tôt que le yaourt, plus que tout autre aliment, contribuait à prévenir le gain de poids lié à l'âge.

YAOURT: Ses probiotiques boostent la libido – Scientific American
Les auteurs du MIT, Susan Erdman et Eric Alm ont voulu confirmer ces conclusions sur des souris et précisément sur un groupe de 40 mâles et 40 femelles, soit nourris avec un régime à forte teneur en matières grasses, faible en fibres et pauvre en nutriments soit par un régime « souris » standard. La moitié de chacun de ces 2 groupes recevait également, en plus de son régime, du yaourt à la vanille afin d'évaluer, parallèlement, les effets des probiotiques sur l'obésité et ses comorbidités, dont le cancer.

«L'arrogance de la souris » : Or les chercheurs surpris constatent que les souris qui consomment du yaourt ont le poil plus brillant, et pour cause présentent une densité folliculaire 10 fois plus élevée que les autres souris. Les mâles portent leurs testicules plus vers l'extérieur, ce que les chercheurs ont appelé «l'arrogance de la souris ». Leur testicules sont également plus lourdes, d'environ 5%, comparés à ceux de souris « groupe standard » et d'environ 15% comparés à ceux de souris nourris avec un régime riche en graisse. Lors de l'accouplement, les mâles consommateurs de yaourt fécondent leurs partenaires plus rapidement et leur descendance est plus nombreuse. Les femelles nourries au yaourt donnent également naissance à des portées plus importantes et leurs chiots sont sevrés avec plus de succès.

Les probiotiques, suggèrent les chercheurs, en favorisant la minceur et la santé, seraient cause de cette efficacité et de cette performance sexuelle. Ils concluent même à des implications pour la fertilité humaine. Des études sont actuellement en cours à Harvard sur l'association entre la consommation de yaourt et de la qualité du sperme chez les hommes et leurs premiers résultats seraient plutôt concordants.

Source:Scientific American “Mice That Eat Yogurt Have Larger Testicles” (visuel © Pakhnyushchyy - Fotolia.com)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70619 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine