Magazine Finances

États-Unis ► L’escroquerie sur internet pèse presque un demi milliard$

Publié le 14 mai 2012 par Nuage1962

 Même si c’est au USA,  avec internet, il n’y a pas de frontière pour la fraude, et beaucoup trop se font prendre. Des ventes rapides, des supposés policiers, un grand amour .. ce tous des moyens que des gens prennent pour attirer leur victimes et les voler
Nuage

 

États-Unis  ►L’escroquerie sur internet pèse presque un demi milliard$

États-Unis - L'escroquerie sur internet pèse presque un demi milliard$

La perte moyenne est de 4 187 $ pour les victimes de fraudes financières, selon le rapport.

© Shutterstock

Agence France-Presse

WASHINGTONLes escroqueries par internet dont le vol d’identité, les acomptes en ligne ou «la fraude amoureuse» ont coûté 485 millions $ aux Américains en 2011, selon un rapport publié jeudi par le FBI.

Le rapport annuel du Centre sur la fraude par internet, codirigé par la police fédérale américaine, pointe une augmentation de 3,4 % du nombre de plaintes dénonçant une escroquerie en ligne, à 314 246 plaintes dénombrées l’an dernier aux États-Unis.

Les escroqueries les plus fréquentes impliquent le FBI lui-même, les escrocs se présentant comme des policiers pour accéder à des données sensibles, aux identités des victimes et au versement d’acomptes.

L’un des procédés les plus récents est la vente de véhicules dans laquelle les escrocs mettent en ligne une petite annonce à un prix attractif, prétextant un déménagement rapide ou un voyage à l’étranger pour obtenir le versement d’arrhes pour réserver la voiture.

Il peut également s’agir de la «non livraison» d’une marchandise achetée en ligne ou aux enchères ou encore du versement d’un trop-perçu sur un chèque sans provision.

La perte moyenne est de 4 187 $ pour les victimes de fraudes financières, selon ce rapport.

Le Centre a aussi répertorié 5 600 plaintes de «fraudes amoureuses» dans lesquels les escrocs ciblent les internautes à la recherche d’un compagnon ou d’une relation amoureuse.

«Les victimes croient qu’ils ont une relation avec quelqu’un d’honnête et de correct. Mais leur contact est souvent un escroc avec un scénario bien rôdé que les fraudeurs utilisent et réutilisent avec succès», précise le rapport.

«Les escrocs ciblent les forums, les sites de rencontres et les réseaux sociaux à la recherche de victimes. Bien que les victimes types soient âgées de plus de 40 ans, divorcées ou veuves, handicapées et souvent âgées, tous les groupes courent un risque».

http://fr.canoe.ca/



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nuage1962 4013 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog