Magazine Insolite

Week end en Camargue – Récit de voyage par Christelle Boueri

Publié le 15 mai 2012 par Julieblog

Week end en Camargue – Récit de voyage par Christelle BoueriNous sommes arrivés à la base Le Boat de Saint-Gilles le 28 avril vers 15H50. Nous avions réservé le bateau SHEBA.

Sur place nous avons reçu un bon accueil mais nous avons dû attendre avant de faire l’instruction de navigation. Il y avait d’autres personnes avant nous, donc patience. Les enfants, eux, étaient déjà ravis.

J’étais un peu stressée car je pensais que nous ne serions jamais à Aigues Mortes pour la soirée, et que le SHEBA qui nous avait été attribué serait piloté par une super blonde. Donc c’était pas gagné…

Mon premier essai a été moyen, pour une première fois je n’étais pas encore au point mais tout le monde nous a rassuré.

18H30 enfin le départ ! La première soirée fût un réel baptême, avec le mauvais temps nous avons effectué un premier amarrage sauvage. Je n’ai presque pas dormi cette première nuit. Je pensais aux cordages, à la pluie, au vent. Les enfants, eux, ont dormi comme des anges…

Départ le lendemain matin sans discrétion, à 07H30 mon fils de 7 ans a trouvé le klaxonne, super pour nos voisins… Vite on file vers Aigues Mortes !

Aigues Mortes nous a fait oublier tout le stress. Le port est vraiment agréable sans parler de la cité.

Puis départ le lendemain vers Palavas les Flots, l’amarrage fût encore une expérience mais le trajet est vraiment chouette. Il y a avait une course camarguaise et la tour nous permet d’avoir le meilleur horizon.

A peine arrivée, une personne de la capitainerie s’est présentée, au cas où l’on se sauverait peut être !

Retour vers Aigues Mortes, les enfants et nous tous sommes à présent à l’aise sur le bateau. Le fait de vouloir leur montrer la Camargue sauvage est réussi !

Jusqu’au moment où nous nous trouvons derrière la Lorelei, une énorme péniche. Le pilote, derrière ses écrans d’ordinateur ne nous a pas vus. On tente de le doubler, mais vu la super puissance de notre péniche Sheba on n’a pas vraiment réussi.

Nous sommes restés derrière à admirer la Lorelei à la détester, triste sort touristique.

Chouette le canal s’élargit, on retente et… ça y est on double enfin la péniche !

Nos trois nuits ont été une réussite en tout genre, sur la découverte de la région, des escales. Le fait d’être en bateau nous a tout de suite coupé de notre vie ordinaire, de nos petits soucis quotidiens. Nous avons vécu un super moment et l’on se promet de revenir.

Nous avons vécu des jours inoubliables et d’une très grande richesse pour nos enfants

Christelle BOUERI

Avec mes remerciements en particulier à Me Pujol ainsi qu’à la dame très aimable et agréable de l’accueil de Saint Gilles.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julieblog 240 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines