Magazine Beauté

Est-il encore possible d'innover dans les mascaras ? [estee lauder & ck one]

Publié le 15 mai 2012 par (dé)maquillages @demaquillages
C'est étonnant mais il y a encore et toujours de l'innovation côté mascaras. Parfois on se demande si ça sert vraiment à quelque chose ou si c'est juste des innos "gadgets" destinées à faire plus de ventes le coup d'un "one shot". La vérité est probablement entre les deux... En attendant, je vais vous présenter les deux dernières inventions en la matière et vous me direz ce que vous en pensez.
Après le mascara brosse boule de Givenchy, le mascara rotatif de (entre autres) Bourjois, le mascara vibrant de je ne sais même plus quelle marque et le mascara des cils du bas de Clinique, voici :
  • Le mascara Sumptuous Two One de Estee Lauder (pas encore disponible à ma connaissance en France mais vous pouvez le trouver ici)
  • Le mascara de CK One (disponible chez Marionnaud depuis peu, avec toute une gamme de makeup assez sympathique)

EST-IL ENCORE POSSIBLE D'INNOVER DANS LES MASCARAS ? [ESTEE LAUDER & CK ONE]

Le premier, celui de Estee Lauder, est constitué de 2 embouts : un embout "cils du haut" avec une brosse classique et un jus bien noir + un embout "cils du bas" avec une petite brosse et une teinte plus colorée, plus claire (taupe, bleu, prune). La petite brosse pour maquiller les cils du bas sans paquet, on connaît (c'est le même principe que chez Clinique), et la différence de couleur, eh bien, c'est censé ouvrir le regard, apporter un peu de fantaisie sans faire too much.

EST-IL ENCORE POSSIBLE D'INNOVER DANS LES MASCARAS ? [ESTEE LAUDER & CK ONE]

Le second, de CK One, a une brosse 2 positions : position allongée pour... eh bien allonger et séparer les cils + position rétractée pour épaissir, donner du volume. Pour changer la configuration de la brosse, il suffit de faire pivoter le bouchon, c'est tout simple. Et ça marche ! J'ai essayé les deux configurations (l'une sur les cils de gauche, l'autre sur ceux de droite), et également les deux l'une après l'autre sur les mêmes cils. Si la différence n'est pas non plus ultra-ultra-flagrante (est-ce que les autres la verront ?), elle est quand même là. Et à partir du moment où nous on le voit, ça suffit parfois !

Ce que je retiens, c'est que ce sont deux bonnes idées, mais (sauf si vous me dites le contraire), pas révolutionnaires. Le principe Estée Lauder "noir sur les cils du haut / coloré sur les cils du bas" me plaît, mais je n'ai pas vu de résultat en vrai - si ça se trouve c'est laid... Et le fait d'apprendre grâce à CK One que plus les poils de la brosse du mascara sont resserrés, plus le rendu sera au niveau du volume, et plus ils sont écartés, plus ça donnera de la longueur vient enrichir ma culture beauté - je saurai mieux choisir mes brosses dorénavant.

Ah et puis j'adore le CK One. Il ressemble pas mal à mon mascara préféré, le They're Real de Benefit. Très belle définition des cils, petite tendance à faire des paquets en position serrée mais pas en position allongée, tenue parfaite - limite waterproof. Je le recommande quoiqu'il en soit !

Vous les avez testés ces mascaras ? Ils vous tentent ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


(dé)maquillages 7145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte