Magazine Photos

Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...

Par Maaarine
Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...

Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure Littlefinger dans tous ses épisodes. Salope cruelle, comment ose-t-elle.

1) Commençons par le club des chiants. Jon, pour l’amour des dieux, sors ce balais de ton cul. Si seulement c’était un Swiffer logé dans son derrière, Jon serait coincé mais performant au moins. Là ses fesses semblent enserrer un vieux de bout de bois bouffé par les rats qui traîne au grenier depuis 1923. Il chopera le tétanos avec ça.

Je sais que Ned Stark est son père (…OU L’EST-IL? DOUM DOUM DOUMMM) mais ce n’est pas une raison pour être con et chiant. Même si Ygritte et le beau paysage égaient ses scènes, je ne peux réfréner mon agacement à la vue de sa bête tête. Et dans mon vocabulaire, il existe deux sortes de bête tête: a) celle qui est tellement parfaite que j’ai envie de l’insulter et b) celle qui crie tellement abruti que j’ai envie de la gifler. Littlefinger a une bête tête mais Jon a une bête tête, si vous voyez ce que je veux dire.

J’aimerais écrire quelque chose d’intéressant au sujet de Jon et son histoire mais désolée, je décède d’ennui avant même de commencer. Dans un même registre, j’ai tendance à ne prêter aucune attention à Daenerys, l’autre membre du club des chiants. “I WANT MY DRAGONS, FIRE AND BLOOD, BLABLABLA”, oui oui, prends une chaise et reviens quand tu es calmée. Et pousse-toi, je ne vois pas bien Ser Jorah.

Soit dit en passant, que s’est-il donc passé sur la fin? Aucune idée. Pyatt-le-chauve-à-tête-inquiétante s’est pris pour Naruto en créant des clones assassins, et Xaro Xo Machinchouette veut apparemment devenir le roi d’une ville sans roi? Cette affaire est terriblement confuse et je ne ferai pas l’effort de la comprendre.

Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...
 
Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...

2) D’un côté, j’apprécie qu’on voit mon homme Tywin; d’un autre, ses scènes sont redondantes et peu crédibles. Il SAIT qu’Arya est une noble originaire du nord, donc pourquoi lui fait-il la papote comme s’ils étaient meilleurs amis pour la vie? J’espère qu’elle fait partie de ses plans et qu’il compte l’utiliser à ses fins. J’ai du mal à croire que le grand Tywin Lannister soit si imprudent.

Ceci dit, les livres comportent aussi des relations de ce type, où un personnage puissant et intelligent se laisse amadouer par plus faible. Mais tout de même, Tywin est très papa poule avec Arya, il est à deux doigts d’aller la border et de lui chanter une berceuse. C’est surprenant car il n’est pas DU TOUT chaleureux dans les bouquins, que du contraire. Je me demande si les scénaristes n’essaient pas de le peindre comme un homme qui joue les durs en public mais pleure devant The Notebook en privé.

J’ai été amusée qu’il compare Arya à Cersei. J’imagine très bien cette dernière en garçon manqué aux côtés de Jaime durant leur enfance, avant que son mariage avec Robert ne la rapproche plus de la situation actuelle de Sansa. Que de parallélismes!

Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...
 
Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...

3) Cet épisode contenait le plus grand moment de solidarité féminine de l’histoire de l’humanité. Quand Sansa s’est réveillée dans son sang, j’ai senti toutes les femmes du monde entier fermer les yeux et hocher la tête d’un air compatissant. La terre a probablement basculé sur son axe durant ce court instant.

Même Cersei est navrée pour elle. Si je n’avais pas lu les livres, je pourrais sans doute l’apprécier mais malheureusement, je sais à quel point elle est folle à lier. Autant je peux passer au-delà du fait que Jorah et Tywin sont des connards parce que je me laisse charmer par les acteurs qui les jouent (oui, même s’ils sont vieux avec un pied dans la tombe), autant mon hétérosexualité m’empêche de faire pareil pour Cersei.

Je pense que l’évolution des personnages influe aussi beaucoup sur ma perception. Je n’aime pas Theon, Stannis, Jon, ou même Jaime à ce moment-ci de l’histoire mais je sais qu’ils s’amélioreront avec le temps, contrairement à Cersei qui file droit dans le mur.

J’en oublie presque Tyrion, qui nous a rappelé que Stannis est toujours en guerre contre les Lannisters et devrait attaquer King’s Landing incessamment sous peu. Les prochains épisodes promettent d’être plus excitants que celui-ci.

Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...
 
Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...

4) En parlant de Lannisters, c’est bon de revoir Jaime-the-kingslayer! Ses scènes ont montré qu’il est un personnage plein de paradoxes. Il est censé être le beau gosse déloyal mais a toujours été fidèle à Cersei. Il cause du bon vieux temps avec son cousin avant de le massacrer de sang froid. Il avait juré de protéger l’ancien roi mais ne regrette pas de l’avoir assassiné. Bref, il est intéressant. Et son ton impertinent n’est pas pour me déplaire. Jaime est le pire des connards en apparence, mais pas si terrible que ça dans le fond. Sa soeur est l’inverse.

5) Theon, tu exagères. J’avais commandé une cuisson saignante pour Bran et Rickon et tu me les sers cramés! C’est fouillis tout ça: 3/10! Il faut que quelqu’un enseigne à ce jeune homme l’art de tuer des enfants en bonne et due forme.

A vrai dire, je n’arrive pas à bien assimiler le drame de Winterfell parce que mon coeur est déjà autrement endeuillé. Un être qui m’est cher n’était pas présent dans cet épisode, c’est pourquoi j’aimerais que l’on se recueille tous en silence, afin de se remémorer sa bonté de coeur, son honnêteté, sa loyauté, et tout ce qu’il a fait pour sa patrie…

…Si vous croyiez vraiment que je n’allais pas inclure la tête de Littlefinger d’une manière ou d’une autre, c’est que votre naïveté est hors de contrôle. Cette fois ce sera sans la moustache, il faut varier les plaisirs.

Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...

1) Je fus accablée mais pas surprise par l’absence de mon cher Petyr Baelish dans de cet épisode car a) je me doutais que ses machinations le mèneraient vers d’autres cieux et b) le nom de l’acteur ne figurait pas au générique de début.

2) Sans lui, je suis une artiste sans sa muse. Je suis orpheline. Je suis l’eggman, je suis le walrus, doudoubidou. Je perds pieds.

3) Vous savez qui me manque aussi? Varys-la-commère! Depuis que je l’ai vu avec des cheveux dans Salmon Fishing in the Yemen, je ne peux plus me passer de lui.

4) Je refuse d’envisager la fin de saison qui approche à grands pas. Je chie d’envie de voir l’adaptation du troisième livre dès maintenant. Je veux que tout le monde meure et que Petyr soit un pervers.

5) Vu que j’avais prévu le coup, j’ai deux .gif sous le coude qui à la fois expriment ma frustration quand Littlefinger n’est pas inclus dans un épisode ET remplissent le quota hebdomadaire de sa bête tête. Ne sous-estimez pas mes ressources:

Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...
 
Revue hebdomadaire de la série qui se permet de ne pas inclure...

Pas de “gros bisous et à la semaine prochaine” cette fois-ci, mon coeur est trop fragile. 

Game of Thrones 2x07 - A Man Without Honor
(+ The Wire 4x01 + Queer As Folk {UK} 1x02) 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maaarine 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines