Magazine Politique

Je ne suis pas un Ayrault

Publié le 15 mai 2012 par Falconhill
Je ne suis pas un Ayrault Allez, j'en profite. D'ici demain, on devrait avoir une floraison de titres calembouresques. "Ayrault de la République", "un super Ayrault", "le pouvoir confié à un Ayrault", etc, etc.. Et il y aura sans doute mieux. D'autres esprits sarcastiques, ou simplement d'opposition (plus ou moins systématique), feront la liaison... Mais quand on touche au pouvoir, le passage du héros au zéro peut être très rapide. Hollande en est la preuve. Sarkozy aussi. Et il y en a d'autres...
Pour être plus sérieux, j'ai accueilli avec soulagement le push du Monde m'annonçant que Jean-Marc Ayrault été officiellement nommé premier ministre. Malgré la polémique (assez nulle) du début de semaine. Voir Martine Aubry premier ministre aurait été, pour moi, un signal très désagréable. Je ne dirais pas une catastrophe, parce qu'il faut être digne cinq minutes. Mais bon... Jean-Marc Ayrault premier ministre, c'est une prime au sérieux qui me plait bien. Jean-Marc Ayrault ressemble en bien des points à François Fillon. Sérieux, je réécris ce mot, mais je pense que c'est ce qui les caractérise. Et ça fait du bien, du sérieux et du républicain.
Maintenant, je sais que je vais vite déchanter. Mais c'est normal, je suis normalement dans l'opposition. Et je n'ai pas grand chose à dire dans l'histoire... La présence de verts (Duflot passe encore, Placé j'aurais beaucoup de mal) me dérangera. Voir des gens délicieux et tolérants du Front de Gauche au gouvernement sera pour moi un signal très néfaste. Et je n'ai aucun plaisir à voir ministres des personnes comme de Montebourg ou Hamon, qui représentent bien des choses que je n'aime pas en politique. Je ne parle pas de Ségolène Royal. Il parait qu'elle se destine à la présidence de l'Assemblée Nationale. J'espère que les députés socialistes auront un bon sens républicain et qu'ils destineront cette haute place à quelqu'un d'autre.
"Je ne suis pas un héros", c'était une chanson de Balavoine. J'ai beaucoup aimé la reprise de Johnny Halliday, au début des années 90', qu'il avait chanté à Bercy. J'étais au collège. Petit souvenir d'enfance...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Falconhill 1396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines