Magazine Humeur

Baroin ment sur la croissance de la France

Publié le 15 mai 2012 par Kamizole

Qui cela étonnera-t-il ? Le mensonge est comme l’on sait consub-stantiel au sarkozysme et l’on pourra dire à l’instar de La Fontaine « Tous ne mouraient pas, mais tous étaient atteints » (Les Animaux malade de la peste). Or donc, selon ce que je lis sur une brève d’Europe 1 Baroin considère le bilan comme "pas si mal" (15 mai 2012) et surtout cette énormité manifeste :

« La France est le seul pays de la zone euro à ne pas être en croissance négative depuis la grande crise de 2009, cela veut dire que ce que nous avons fait n’était pas si mal, était équilibré : il n’y a pas eu de violences, il n’y a pas eu de manifestations (…) C’est un période de faux plat économique, c’est un ralentissement, la Grèce est évidemment un sujet d’inquiétude et la présidentielle est une période qui ne favorise pas l’investissement ».

« Mentez, mentez, il en reste quelque chose »… tel est semble-t-il le credo des sarkozystes. En effet, qui - dans le grand public auquel il s’adresse - va subodorer un énorme mensonge sur la croissance de la France par rapport aux Etats membres de la zone euro ? Au passage, j’allumerais une fois de plus la grosse connerie sémantique de la « croissance négative » !

Ce n’est pas la première fois que je prends le contre-pied de telles affirmations en allant chercher les vrais chiffres de la croissance aux sources sûres sur Google. Cette fois, j’ai trouvé un article tout à fait digne de confiance - reprenant les données fournies par Eurostat, organisme officiel de l’Union européenne - celui de Pierre Verluise - enseignant et chercheur de réputation internationale - sur La Revue géographique on line UE-27 PIB 2012-2013 : quelles prévisions de croissance ? (20 février 2012) qui s’appuie également sur les prévisions de 2011 (les prévisions définitives n’étant pas encore connues).

Or, ces chiffres démentent totalement les affirmations de François Baroin. Je ne vais pas rentrer dans les détails approfondis mais les 27 Etats sont répartis en 4 groupes, les prévisions de croissance pour 2012 des 6 pays (tous nouveaux membres de l’UE) du premier groupe se situant entre 2,1 et 3,4 % alors que la France appartient au… dernier groupe !

En sacrément bonne compagnie : Portugal, Grèce, Chypre, Italie, Pays-Bas, Hongrie et Royaume-Uni… autrement dit, il y a 19 pays de la zone euro qui ont une croissance supérieure à celle de la France et si elle affiche pour 2012 une prévision de 0,6 points, nous savons qu’elle est déjà démentie puisqu’au mieux elle devrait être de zéro.

Quel magnifique bilan ! Le nez de François Baroin devrait donc plus que s’allonger. Dans la mesure où il est maire de Troyes, je suggère « l’andouille » - spécialité du cru : au moins « Triple A » !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte