Magazine Science

En vidéo, voyage virtuel autour de l’astéroïde Vesta

Publié le 15 mai 2012 par Pyxmalion @pyxmalion

En vidéo, voyage virtuel autour de l’astéroïde Vesta

Paysages contrastés pour le deuxième plus gros astéroïdes du système solaire. Visite virtuel à partir des données collectées par la sonde spatiale DAWN.

Intriguée par les astéroïdes “parqués” en grand nombre entre les orbites de Mars et de Jupiter, et surtout, curieuse de comprendre la genèse de notre planète, l’espèce humaine a choisie de lancer en 2007 la mission DAWN. En visite autour de Vesta depuis la mi-juillet 2011, la sonde spatiale se dirigera ensuite vers la planète naine Cérès.

Après plusieurs mois de collectes de données (cartographies, altimétrie, images infrarouges), les chercheurs viennent de faire un premier point sur ce petit monde, vestige de notre jeune et turbulent système solaire. Vesta montre un visage nouveau, insoupçonné auparavant, fait de contrastes saisissant. Il y a d’abord cette double ride parallèle qui suit presque l’équateur. Nommée Divalia Fossa, les deux tranchées semblent souder les deux coques d’une noix (vu de l’espace, Vesta ressemble à une noix). Autre relief remarquable : Aricia Tholus. Une immense montagne de l’hémisphère sud, culminant à 5 000 mètres. Dans cette même région, les scientifiques ont découvert Rheasilvia, le plus grand bassin d’impact et aussi l’un des plus jeunes (1 milliard d’années) de l’astéroïde.

Sur la vidéo présentée ci-dessous, outre les reliefs évoqués, nous survolons également le cratère Marcia, le plus grand (58 km de diamètre) de l’ensemble nommé “bonhomme de neige (“Snowman« ).

Image de prévisualisation YouTube

A présent, les scientifiques s’interrogent sur sa nature : astéroïdes ou planétésimal, débris de planète ? A l’étude des données sur sa structure interne, il apparait que Vesta est un corps stratifié. Un intermédiaire ou chainon manquant entre astéroïde et planète. Le terme planétésimal semble le plus approprié. Sa composition complexe évoque celle de la Lune. Sa formation aussi d’ailleurs.

Structure interne de l'astéroïde Vesta

Coeur de fer pour l'astéroïde Vesta

La sonde spatiale DAWN quittera Vesta en août 2012 pour rejoindre Cérès. Elle devrait atteindre la planète naine en 2015.

Image de prévisualisation YouTube

Crédit photo et vidéo : NASA/JPL.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pyxmalion 22417 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog