Magazine Environnement

Le capitaine Paul Watson arrêté!

Publié le 15 mai 2012 par Emelineecologie

Le Capitaine Paul Watson arrêté à Francfort, en Allemagne, sur un mandat délivré par le Costa Rica

Photo: Tim WattersPhoto: Tim Watters
Paul Watson a été arrêté hier en Allemagne en vue d’une extradition vers le Costa Rica. La police allemande a déclaré que le mandat d'arrêt du Capitaine Paul Watson était justifié par une allégation de violation de la circulation des navires au Costa Rica, qui a eu lieu pendant le tournage de Sharkwater (Les Seigneurs de la Mer) en 2002. L’incident spécifique de "violation de la circulation des navires" a eu lieu en haute mer dans les eaux du Guatemala, où Sea Shepherd a découvert une opération illégale de découpe d’ailerons de requins (shark finning), dirigée par un navire costaricain appelé le Varadero. Sur ordre des autorités guatémaltèques, Sea Shepherd a demandé à l'équipage du Varadero de cesser ses activités de finning et l’a ramené au port pour qu’il soit poursuivi par la justice. Pendant l’escorte du Varadero jusqu’au port, les rôles se sont inversés et une canonnière du Guatemala a été envoyée pour intercepter l'équipage de Sea Shepherd. L'équipage du Varadero a accusé les membres de Sea Shepherd d'avoir tenté de les tuer, alors que les images prouvent que c’est parfaitement faux. Pour éviter la canonnière du Guatemala, Sea Shepherd a mis le cap sur le Costa Rica, et à découvert d’autres activités illégales de finning, où des milliers d’ailerons de requin séchaient sur les toits de bâtiments industriels.Les écologistes du monde entier souhaitent que le Costa Rica abandonne les accusations portées contre le Capitaine Watson. Il est d’ailleurs probable que les accusations aient déjà été abandonnées, mais Sea Shepherd n’a pas été capable de se le faire confirmer par les officiels costaricains. Le Costa Rica, connu pour sa biodiversité si riche, ne peut pas ne rien faire pour protéger les requins, qui sont en haut de la chaîne alimentaire et dont on sait qu’ils assurent l’équilibre écologique des océans.En prison, le Capitaine Paul Watson est assisté par le vice-président du Parlement Européen Daniel Cohn-Bendit et José Bové, député européen. Nous espérons que ces deux honorables personnalités parviendront à faire libérer le Capitaine Paul Watson avant que ce non sens n’aille plus loin.Les militants de Sea Shepherd dans toute l’Europe se mobilisent également pour soutenir le Capitaine Paul Watson.Comme le sort des requins devient de plus en plus préoccupant, Sea Shepherd Conservation Society va débuter une nouvelle campagne de protection des requins en 2012. Julie Andersen, fondatrice des Sharks Savers et des Shark Angels va prendre la tête de la campagne mondiale de Sea Shepherd pour sauver les requins de l'extinction.Sea Shepherd va utiliser son expertise et son expérience, ainsi que l’aide des médias, afin de permettre aux gens partout dans le monde de ne pas oublier leurs requins - un animal essentiel à l'environnement et l'économie.Sea Shepherd offre son assistance aux pays du monde entier pour faire respecter les lois nationales et internationales, pour mettre fin à l’impitoyable braconnage, patrouiller dans les sanctuaires marins attaqués, et mettre en œuvre des défenses de haute technologie en renforçant l'autonomisation des populations locales par la formation et en leur fournissant les ressources nécessaires pour participer à cette bataille. Sea Shepherd livrera également une guerre de l'opinion publique, en partageant tout ce que nous savons sur cet animal si méprisé.Notre première étape se fera dans le Pacifique Sud, où l'équipage se dirigera en juin.
"Nous avons toutes les lois dont nous avons besoin pour protéger les requins. Maintenant, nous allons tirer parti de nos ressources et de notre expertise pour aider les pays à travers le monde pour les faire respecter. Utilisant les Galápagos comme modèle, nous irons là où l’on aura besoin de nous pour faire appliquer les lois en développant des stratégies et en formant les populations locales à défendre leurs requins, et ce pour une mise en application dans le monde entier." Julie Andersen, directrice de la campagne requins.

Le Capitaine Watson reste en garde à vue en Allemagne

Le Capitaine Paul WatsonLe Capitaine Paul Watson est toujours maintenu en garde à vue par les autorités allemandes. Un juge de la Cour de Francfort a refusé de libérer le Capitaine Watson, arguant que la cour de justice allemande souhaitait avoir la confirmation que le Costa Rica souhaitait bien extrader ce dernier vers leur pays.Paul Watson est actuellement représenté par les avocats allemands Oliver Wallasch et Alexander Gruner. Les représentants européens et sud-américains de Sea Shepherd Conservation Society s'activent sans relâche pour mettre à jour les raisons réelles qui se cachent derrière ce mandat d'arrêt du Costa Rica.En effet, le mandat pour l'arrestation du Capitaine Watson a été émis par le Costa Rica en octobre 2011, curieusement à la même période où l'Institut de Recherche sur les Cétacés (IRC), chargé de la chasse baleinière 'scientifique' japonnaise en Antarctique, a déposé une plainte devant la cour de justice américaine pour tenter d'empêcher Sea Shepherd d'intervenir une nouvelle fois contre la chasse baleinière nippone. En février dernier, le juge américain a finalement tranché en faveur de Sea Shepherd en déboutant le Japon. La question reste entière quant à la raison pour laquelle le Costa Rica a attendu octobre 2011 pour lancer un mandat d'arrêt contre Paul Watson pour des faits datant de 2002 et pour lesquels deux juges successifs avaient déjà statué d'un non-lieu.Suite à cette arrestation, Interpol a émis sur son site internet une note visant à rappeler que le Capitaine Watson n'était aucunement inscrit sur sa liste rouge car son bureau des affaires légales n'était pas satisfait par la requête du Costa Rica - celle-ci ne correspondant pas à leurs critères légaux (lire cette déclaration). Reste à espérer que la cour de justice allemande parvienne à la même conclusion et qu'elle décide de libérer le Capitaine Watson rapidement.D'une manière générale, plus Sea Shepherd gagne en efficacité, plus ses ennemis redoublent d'efforts pour l'empêcher d'agir. Sea Shepherd est actuellement la cible d'attaques en justice dans plusieurs parties du monde et chaque cas est, en soi, une représentation d'un pan de la biodiversité marine que nous défendons.Au Royaume-Uni, Sea Shepherd est en pleine bataille juridique avec la ferme d'engraissement de thons rouges  Fish And Fish vers laquelle étaient destinés les quelques 800 thons rouges braconnés qu'a libérés Sea Shepherd en juin 2010. Aux États Unis, Sea Shepherd sort tout juste victorieuse d'une attaque en justice de l'IRC en rapport avec la chasse à la baleine illégale. Et voici désormais Paul Watson arrêté et détenu en Allemagne pour des actions de Sea Shepherd contre le braconnage d'ailerons de requins. Quelque soit le pays, quelque soit le système judiciaire, le Capitaine Watson ne se laissera pas intimider et n'abandonnera pas tant que les écosystèmes marins n'auront pas enfin obtenu les mesures de protection qu'ils méritent.


1) Signez la pétition :  http://www.thepetitionsite.com/991/002/034/free-capatain-paul-watson/?cid=FB_Share
2) Ensuite, écrire à l'ambassade d'Allemagne à Paris en suivant le lien suivant : https://paris.diplo.de/Vertretung/paris/fr/Kontakt.html
Voici une idée de texte (texte de Nicolas Raux) :
Monsieur L'Ambassadeur,
Il est absolument intolérable qu'un modèle de pays aussi respectueux de l'environnement que le vôtre ait pu accéder à la requête douteuse du Costa Rica concernant le mandat d’arrêt de Monsieur Paul Franklin Watson, détenu par vos forces de police depuis le 13/05/12
Il est encore plus intolérable que sa libération prenne autant de temps.
Je vous rappelle que même Interpol n’a pas jugé bon de donner suite à pareille requête, et a pris soin d’en alerter les 190 pays membres (votre pays compris : http://www.interpol.int/en/News-and-media/News-media-releases/2012/N20120514)
Plus le temps d’incarcération de Monsieur Watson passe, plus vous vous rendez complices des braconniers, véritables hors la loi, mercenaires des mers et pilleurs illégaux sévissant sur notre planète en danger
Est-il nécessaire de vous rappeler que Monsieur Watson met un point d’honneur à accomplir ses actions uniquement dans un cadre légal et oblige les adhérents de son association à en faire de même ?
Est-il nécessaire de vous rappeler que l’action de Monsieur Watson a permis de sauver 3690 baleines en Antarctique depuis 2005, en affrontant directement la flotte baleinière japonaise dans un sanctuaire marin protégé par des lois internationales ?
Est-il nécessaire de vous rappeler que Monsieur Watson a permis de sensibiliser l’opinion publique sur la cruauté de la chasse aux phoques, ce qui permet aujourd’hui a un verrouillage quasi-total du marché mondial de la peau de phoques ?
Est-il nécessaire de vous parvenir les images des horreurs que Monsieur Watson combat (Shark Finning, Massacre aux Iles Feroés , Harponnage de baleines, Massacre des dauphins au Japon en complicité avec les Parcs aquatiques) ?
Est-il nécessaire de vous rappeler que la tête de Monsieur Watson a été mise à prix par la pègre Taïwanaise ? Rappelez vous la nationalité du bateau et de son équipage à l’origine du mandat d’arrêt issu par le Costa Rica…
Rendez vous à l’évidence, Monsieur l’Ambassadeur, ce mandat est une mascarade téléguidée, ne rendez pas votre pays complice des véritables criminels.
Rendez sa liberté à un homme qui a offert sa vie entière à la protection de notre planète et à ses futurs enfants.
Dans l’espoir que vous pourrez faire suivre cette doléance à qui de droit, je vous prie de croire, Monsieur l’Ambassadeur, en l’assurance de ma respectueuse considération.
3) Enfin, envoyez un mail aux adresses suivantes correspondant aux contacts des ambassades du Costa Rica en France, Suisse et Belgique : embcr@wanadoo.fr info@costaricaembassy.be costa.rica@bluewin.ch
Une nouvelle idée de texte (toujours de Nicolas Raux) :
Monsieur l’Ambassadeur,
L’Allemagne détient sur vos ordres Monsieur Paul Franklin Watson depuis le dimanche 13/05/12 et est en attente de confirmation concernant votre volonté d’extradition.
Cette situation dépasse les limites de l’entendement. Je vous rappelle que même Interpol n’a pas jugé bon de donner suite à votre mandat d’arrêt, et a pris soin d’en alerter les 190 pays membres (Allemagne compris: http://www.interpol.int/en/News-and-media/News-media-releases/2012/N20120514 )
Sur le site de votre ambassade, vous présentez en ces termes votre pays : « Le Costa Rica un pays vert ».
Pouvez-vous m’expliquer en quoi faire incarcérer l’un des plus fervents défenseurs de la biodiversité marine est un geste Vert ?
En quoi laisser l’activité de shark finning s’exercer dans son pays est il écologique ?
En quoi empêcher d’agir Monsieur Watson, qui a mandat des Nations Unies pour stopper tout acte de braconnage, est-il cohérent avec vos prétentions de modèle de développement durable ?
Est-il nécessaire de vous rappeler que Monsieur Watson met un point d’honneur à accomplir ses actions uniquement dans un cadre légal et oblige les adhérents de son association à en faire de même ?
Est-il nécessaire de vous rappeler que les actions de Monsieur Watson ont permis de sauver 3690 baleines en Antarctique depuis 2005, en affrontant directement la flotte baleinière japonaise dans un sanctuaire marin protégé par des lois internationales ?
Est-il nécessaire de vous rappeler que Monsieur Watson a permis de sensibiliser l’opinion publique sur la cruauté de la chasse aux phoques, ce qui permet aujourd’hui a un verrouillage quasi-total du marché mondial de la peau de phoques ?
Est-il nécessaire de vous faire parvenir les images des horreurs que Monsieur Watson combat (Shark Finning, Massacre aux Iles Feroés , Harponnage de baleines, Massacre des dauphins au Japon en complicité avec les Parcs aquatiques) ?
Est-il nécessaire de vous rappeler que Monsieur Watson dispose d’une énorme côte de popularité?
Cette extradition, si elle devait avoir lieu, serait une publicité désastreuse pour votre pays. Je tiens à vous faire part qu’elle serait rédhibitoire quant à ma visite future dans votre pays. J’insisterais également auprès de toute connaissance cherchant une destination pour qu’elle ne choisisse pas votre pays.
Dans l’espoir que vous pourrez faire suivre cette doléance à qui de droit, je vous prie de croire, Monsieur l’Ambassadeur, en l’assurance de ma respectueuse considération.

Source : Seasheperd 
             Page facebook "Libérez le capitaine Paul Watson" 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Message de Paul Watson

    Message Paul Watson

    Via Lamya Essemlali, présidente de Seasheperd France :Voici un message écrit du Capitaine Watson à tous ses supporters remis ne main propre à Peter Hammarstedt... Lire la suite

    Par  Emelineecologie
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE
  • Le soutien pour Paul Watson émerge de partout

    : le Sénat brésilien, les Red Hot Chili Peppers et même un législateur costaricain!Avant de vous mettre les liens, voici les dernières nouvelles de Paul Watson... Lire la suite

    Par  Emelineecologie
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE
  • Non à l'extradition du Capitaine Paul Watson !

    Bonjour à toutes et à tous, Vous le savez peut-être déjà, le Capitaine Paul Watson, fondateur et président de l'ONG Sea Shepherd, est retenu actuellement en... Lire la suite

    Par  Chrisposeidia
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE
  • Pour éviter la devastation de nos océans, soutenez Paul Watson et SeaShepherd

    Pour éviter devastation océans, soutenez Paul Watson SeaShepherd

    Paul Watson est le fondateur et président de l’ONG internationale de défense des océans SEA SHEPHERD (Berger de la mer), il est actuellement en passe de perdre... Lire la suite

    Par  David Marchesson
    ANIMAUX, ENVIRONNEMENT, INTERNET, SCIENCE & VIE
  • Paul au parc

    Paul parc

    , Michel Rabagliati, Éditions La Pastèque, 2011Image tirée du Journal La Presse, parution du week-end du 5 et 6 novembreL'arrivée d'un nouveau Paul est... Lire la suite

    Par  Fibula
    CULTURE, JOURNAL INTIME, LIVRES
  • Paul Smith, The British

    Je vous conseille ce super reportage sur Arte sur le créateur so British Paul Smith. J'aime beaucoup les documentaires d'Arte sans voix off qui commente et où... Lire la suite

    Par  Carlota
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • [2011] Emma Watson en interview pour

    [2011] Emma Watson interview pour

    Interviews et clips promotionnels de l'actrice Emma Watson pour la promotion de sa nouvelle participation dans le film My Week With Marilyn. Lire la suite

    Par  Dewoitine5
    PEOPLE

LES COMMENTAIRES (1)

Par djo malice
posté le 16 mai à 11:02
Signaler un abus

soutenez l'extradition de Paul Watson signez et partagez cette petition

http://www.thepetitionsite.com/911/989/921/extradite-and-condemn-paul-watson/

A propos de l’auteur


Emelineecologie 377 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte