Magazine

Censure moderne en Chine... le web bloqué.

Publié le 17 mars 2008 par Josst
,

undefined

Dans les rues de Lhassa au Tibet, la tention reste vive entre la police anti-émeute chinoise et les dissidents au régime de Pékin malgrés un relatif retour au calme. Poser un regard sur cette région du monde est une chose difficile tant les informations ne parviennent que très mal, à filtrer au hasard de témoignages et de quelques images volées.  
  Le gouvernement chinois empêche la diffusion et contraint la libre circulation d'informations émanants des zones de troubles. Aujourd'hui seuls quelques témoignages éparses dont la véracité ne peut être vérifiée font office de sources et de supports non-instrumentalisés pour les populations chinoises et tibétaines.
Dés le samedi 15 mars, les autorités chinoises ont ainsi bloqué les sites de partage de vidéos Youtube et Dailymotion remarquant la présence sur ces derniers de vidéos issues de médias étrangers dans lesquelles on pouvait voir des scènes de manifestation et d'émeutes.
Dans le même temps, ( 17/03) la situation au Tibet restait très commentée par les internautes chinois qui, au travers
 du principal portail web du pays, n'ont pas tardé à réagir.
Des réactions de soutient au gouvernement chinois  qui cotoient, pele mêle des menaces de mort proférées envers les dissidents  tibétains. Des remarques violentes mais rarement directes, qui feignent de désigner clairement le peuple du Tibet.
Des messages de haine et de mort qui soulignent certainement la force de l'ignorance dans laquelle reste plongée l'opinion du pays.
Une haine ici reconnue, mais bizarrement aucunement censurée.

(photo issue de parceque.over-blog.com)
+ le blog d'un français à Lhassa:
Un témoignage sur les émeutes et les relations entre Tibétains et Chinois.


et aussi...

Freetibet
Save tibet


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Josst 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte