Magazine Voyages

Dakar 2013: l’Espagne dans les starts !

Publié le 16 mai 2012 par Rene Lanouille

Dakar 2013: l’Espagne dans les starts ! Les candidatures pour les inscriptions au Dakar 2013 sont ouvertes. Les organisateurs du rallye ont déjà eu la confirmation qu’ils en recevraient de très sérieuses de la part des pilotes espagnols, lors de la dernière étape européenne du Dakar World Tour. Du côté de Barcelone, les déclarations d’intentions ont été particulièrement ambitieuses. Surtout après une édition du Dakar qui s’est achevée sur les deuxièmes places de deux Catalans pur jus, Marc Coma et Nani Roma. Le pilote KTM a pu se confier aux nombreux journalistes présents sur son approche du prochain Dakar : « Cette année c’était une déception, mais je compte bien aller chercher un quatrième titre. Pour cela j’ai besoin de rouler, rouler et rouler ». Et manifestement, Coma a plutôt bien commencé, puisqu’il reste sur deux victoires aux rallyes du Qatar et de Dubai. Ses retrouvailles avec Cyril Despres sont programmées en juin sur le rallye de Sardaigne. En auto, la situation est différente pour Nani Roma, qui a terminé la dernière édition derrière son coéquipier et complice Stéphane Peterhansel. L’équipe X-Raid devra toutefois relever un autre défi pour 2013 : « Nous préparons actuellement des tests pour faire évoluer la voiture et la rendre toujours aussi compétitive dans le cadre des nouveaux règlements techniques qui seront appliqués sur le Dakar ».

Le rassemblement d’hier a aussi permis de réaliser que les Espagnols seront en lice pour une sorte de Grand Chelem, puisque Laia Sanz (qui domine actuellement le championnat du monde d’enduro) s’engagera pour aller chercher une troisième victoire consécutive chez les dames, tandis que Xavier Foj tentera de conserver son titre dans la catégorie des véhicules de production. La présence espagnole se fera d’ailleurs sentir à tous les niveaux, puisque Viladoms, Farres et Barreda par exemple, comptent bousculer la hiérarchie au sommet de la catégorie moto. Et le savoir-faire espagnol en matière de préparation et d’assistance des véhicules s’exportent particulièrement bien. Les structures éprouvées comme Epsilon ou Jaton Racing sont de plus en plus sollicitées par les pilotes sud-américains. Johnny Utah

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine