Magazine Sport

J’ai testé: le bodycombat, le bodypump et le bodyattack

Publié le 18 mai 2012 par Justbesporty @caroleM89

Dans la famille LES MILLS, je demande bodycombat, bodypump et bodyattack. Comme vous l’avez compris, la salle de sport où je me suis inscrite pratique ces cours de fitness dits “révolutionnaires”. Pour ma part, je ne peux pas vraiment juger, car je n’ai jamais fait de fitness avant de commencer il y a presque un mois. Ce que je sais, c’est que ces cours sont donnés dans les salles de sport du monde entier, avec des chorégraphies et exercices changeant environ tous les trois mois.

Le Bodycombat 

Comme son nom l’indique, le bodycombat, c’est de la boxe, mais tout seul… Alors n’oubliez pas d’amener votre meilleur ennemi imaginaire, car vous allez pouvoir bien vous défouler. des punch, des kick, uppercut par-ci, coup de genou par là, une heure à donner des coups sous forme chorégraphiée.  Pour ma première séance, je dois quand même avouer que je n’ai pas été transcendée… le concept de donner des coups dans le vide peut en ravir certaines, mais moi je n’y arrive pas. Je préfèrerai encore m’inscrire à de vrais cours de boxe, avec un vrai adversaire en face de moi. Mais bon, à défaut de mieux, on va dire que c’est un concept original.

J’ai testé: le bodycombat, le bodypump et le bodyattack

 Le Bodyattack

Alors ça, c’est une tuerie, dans tous les sens du terme. C’est un court ultra cardio, sans matériel. On saute, on court, on monte les genoux, les bras,… et comme dans tout bon Tarantino, tout le monde meurt à la fin. Pour moi qui suis en manque de compétition, je vois dans ce cours mon petit challenge perso, celui de tenir jusqu’au bout sans m’arrêter et sans tricher. Par  tricher, je ne veux pas dire que je me planquais au fond de la salle pour éviter les exercices; en fait, pour chaque mouvement, il y a des “options”, qui ont un niveau de difficulté croissante. Et je vous avoue qu’après 3/4 d’heure de bodyattack, quand on vous donne le choix entre faire le mouvement normalement ou le faire en sautant, je peux vous dire que la première possibilité est très très tentante.

Un cours à essayer pour celles et ceux qui ont envie de se dépenser à fond!

J’ai testé: le bodycombat, le bodypump et le bodyattack

 Le bodypump

Pour ce cours, vous aurez besoin d’un step, d’un tapis, et d’une barre avec des poids. C’est ici purement du renforcement musculaire, toujours chorégraphié. Ce qui est bien, c’est qu’on travaille toutes les parties du corps; jambes, dos, épaules, biceps, triceps, fessiers et abdos. A l’aide de la barre dont les poids varient en fonction des exercices et de notre niveau, on sollicite à fond les cuisses, les bras et le dos. la séance se termine par une petite séance d’abdos et d’étirements. Un cours dans lequel on sent vraiment ses muscles travailler, et gare aux mauvaises positions si vous ne voulez pas avoir le dos bloqué le lendemain!

voilà voilà, après la Zumba et le cycling, j’ai testé la grande majorité des cours proposés. Je laisse à d’autres les séances de pilates et de yoga, car ça ne m’intéresse tout simplement pas. J’essayerai peut-être un jour parce que je serai à la salle à ce moment là, mais je ne pense pas y aller spécialement pour ça.

J’ai testé: le bodycombat, le bodypump et le bodyattack


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Justbesporty 163 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine