Magazine France

Jean-Vincent n’est pas Placé, contrairement à Cécile, elle. Et toc.

Publié le 20 mai 2012 par Gédécé @lesechogaucho
Jean-Vincent n’est pas Placé, contrairement à Cécile, elle. Et toc.

source; cliquez sur l’image

En tous cas, je suis bien content. Malgré toutes ses manœuvres et son entregent parfois un peu lourde car tellement ostensible, le vieux dragueur électoral Jean-Vincent n’a pas réussi à se placer, malgré tous ses efforts, contrairement à sa collègue Cécile, elle plus chanceuse. Il faut dire aussi qu’elle a des arguments beaucoup plus convaincants, et a même accepté un poste qui n’a rien à voir avec l’écologie, c’est tout dire sur son envie farouche de parvenir, quel qu’en soit le prix. Et puis, en contrepartie de ses 2 %, et de ces tacles bien appuyés  pendant la campagne présidentielle, que la direction d’EELV a lancés de manière si agressive envers le Front de gauche, probablement pour mieux plaire à la nomenklatura hollandaise, le PS lui devait bien ça : ils avaient un accord, qu’il convenait de respecter, n’est-ce pas ? Cette égérie verte qui continue de s’acquitter si bien, et avec tant de zèle,  de sa tâche si admirable… pour défendre ses seuls intérêts personnels, comme on le murmure même au sein de son propre parti.

Tout cela se paiera dans les urnes.  A force de nous taper dessus, faudra pas venir vous plaindre en cas de cohabitation. En politique, on récolte toujours ce que l’on a semé.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte