Magazine Humeur

lettre ouverte à Jean-Marc AYRAULT, nouveau premier ministre nommé par le Président de la République, François HOLLANDE

Publié le 15 mai 2012 par Jgjsvpinfo

 Jean-Guy Jaïsprésident de l'association Groupe Label M & de l'association CMECES "Alliance Méditerrannée"   Chef de projet pour la création d'une mutuelle sans frontières LABELM-MUTUALIS   Chef de projet pour la création d'un fonds de dotation LABEL M-UNIVERSALISEngagé dans le développement & la promotion de l'économie sociale & solidaire.
 jgj.labelm@gmail.com-------0684859298
      A Monsieur Jean-Marc AYRAUT   premier ministre
   Monsieur le Premier Ministre,
   Tout d'abord, félicitations républicaines pour la tâche & les grands chantiers qui vous attendent.
   Dans le contexte de l'organisation du gouvernement & du travail selon les priorités que vous allez proposer au Président de la République, concernant la croissance & l'emploi la question d'une planification décentralisée dans la réhabilitation du plan & d'une politique d'Amé- nagement du Territoire pour auditer tous les ressorts & potentiels éco-sociaux du pays & en Europe voir sur l'international, travailler sur les investissements d'avenir par l'innovation sociale forte, ne pas seulement privilégier les formes classiques de l'économie mais se pencher aussi sur les ressorts à venir des entrepreneurs sociaux & des structures autofinancées sur leur marché des services (dont la lutte contre l'exclusion & la précarité grandissante) de l'économie sociale & solidaire dont les as sociations, les coopératives(dont on célèbre l'année internationale),les mutuelles & fondations qui toutes ensemble sont à l'échelle de 10% de l'emploi en France & qui nécessitent une reconnaissance plutôt qu'un financement privilégié demandé par certaines grosses associations qui ont des fonction nements de grosses administrations gourmandes en budgets au détriment des structures plus modes tes & plus efficace......il y a aussi "un cac 40" dans ce secteur d'associations dinausaures aussi gros ses que de grosses administrations que l'on retrouve principalement regroupées à la C.P.C.A. & qui, comme le M.E.D.E.F prétend défendre les petites structures pour privilégier les intèrêts des très grosses structures, on assiste au même stratagême & font donc obstacle à l'innovation à tel point que les associations qui oeuvrent dans le champ des entreprises sociales ont dû créer un mouvement à part..... ...malheureusement les grosses structures ont toutes leurs relais de lobbying dans le périmè tre de la gauche qui commence, comme à la ville de Paris & ailleurs à découvrir d'autres catégo ries d'associations plus socialement utiles : les entreprises sociales. Sur ce sujet, Bertrend DELANOE a beaucoup avancé.
En effet, il faut marteler que ces dinnausaures  ont notamment  l'oreille auprès du Conseiller de François HOLLANDE candidat, spécialiste reconnu  de l'Economie Sociale & Solidaire intellec tuellement & pertinent  qui a été en charge de ce secteur au Q.G de Campagne Electorale de Fran çois HOLLANDE mais trop incon tournable depuis trop long temps qui en a fait son fonds de commerce avec d'autres & qui a du mal à s'ouvrir aux nouveaux entrants  & à nos yeux qui a des intèrêts qui auraient plutôt tendance à privi légier les structures anciennes & sclérosées dont les modes de gouvernance ont du mal à vou loir se renouveler dans leur activité courante qui par leurs liens avec des élus de gauche pensent pou voir récupèrer facilement leur train de vie d'antan alors qu' avec la crise, elles n'ont pas su répon dre & être créatives pour aider au développement  d'activi tés afin de lutter réellement contre la précarité & ont continué à laisser plonger les gens sans essayer de la réduire alors que d'autres ont pu le faire plus modeste ment,sans subventions de fonctionne ment lourdes. Donc nécessité sur ce terrain de faire preuve d'une grande rigueur au service du bien public.
 Parmi les acteurs actifs & efficaces souvent méconnus parcequ'ils ont "le nez dans le guidon" plu tôt que de faire de la communication parasite en usant des subventions qui devraient avoir un usage plus utile,  Il y a un groupe associatif qui témoigne des enjeux nouveaux dans ce domaine qui méri terait un grand intèrêt de la part de vos conseillers car ayant fait preuve d'une vraie efficacité écon omique & sociale : Le Groupe SOS (groupesos.org) emploie près de 7000 personnes en progression depuis 25 ans & qui a une vraie stratégie pour le secteur...& a sauvé un Hôpital privé de la démoli tion & pourrait vous donner des indications interressantes pour réhabiliter les effets négatifs de la loi Hôpital & Territoires de Roselyne Bachelot qui par ailleurs a commencé une vraie concer tation pour un projet de loi-cadre pour l'organisation de l'Economie Sociale & Solidaire qui mériterait d' être finalisée. Bertrand Delanoé & sa conseillère concernée connait bien tous ces opérateurs & entre prises sociales & les réunira à l'automne pour un évènement qui s'appellera CONVERGENCE 2015, il pourra vous en parler avec aussi les entrepreneurs sociaux de l'Association ASCHOKA Internatio nal, section France,Belgique &  Suisse des entrepreneurs sociaux qui accompagnent & parrainent des entreprises sociales.
Ce secteur a la capacité potentielle  de faire passer sa part de l'emploi en 5 ans,(le quinquenat) de 10 à 15 voir 18 %, un développement réalisable d'1,7% par an...un chiffre proche de la croissance prévue par les équipes du nouveau président ....& de l'INSEE......ce qui ne serait pas négligeable.
l'autre sujet que je voulais aborder est la nécessité de réhabiliter une planification décentralisée, nationale, européenne voir internationale & sur le plan inter-méditerranéen pour auditer les ressorts de la mobilité de la création d'activités & d'emplois en tenant compte que plus de 500.000 emplois ne sont pas pourvus en France & près de 2 millions en EUROPE, & pas forcément comme il est souvent dit pour des questions d'inadaptation & de formation au poste de travail mais par le refus d'aller vers le lieu d'exploitation de l'emploi & faire l'effort de mobilité.......un sujet qui mériterait aussi une réflexion apaisée concernant les travailleurs étrangers non nationaux qui ne vont pas vers ces emplois répartis & disponibles sur tout le territoire, l'effet aussi d'une bonne cause qui a ses ef fets pervers, la réhabilitation des territoires des quartiers de ban lieues ou les populations devraient être plus mobiles vers l'activité & où les gens se sentent propriétaires familiaux des logements so ciaux une fois affectés même lorsque souvent leur situation sociale a évolué tenant compte de la pression sur les loyers urbains, les loge ments sociaux sont conservés & cela mériterait un audit plutôt que de se lancer dans la spirale de l'augmentation logarithmique des logements dès que le seuil de dignité nationale sera établi).
C'est aussi un phénomène non particulier à cette population, (le système sarkozyste a tellement laissé se déteriorer des pans entiers de défis sociaux), que l'on rencontre aussi chez les jeunes méde cins qui est une des causes princioales de la non-couverture médicale rurale & urbaine notamment dans les quartiers qui risque de remettre en cause les contours de l'exercice libéral si au nom de la liberté d'installation n'assume pas son rôle social & qu'il faudra redéfinir son périmètre de liberté conditionnelle liée à sa formation  & à sa sortie de la faculté de Médecine.
Sur l'international inter-méditerranéen, aider en méditerranée les printemps arabes à ne pas se lais ser détruire par l'hiver & apporter des échanges de savoirs-faire avec les dynamiques de planifica tion, d'aménagement de territoire, de modes de gouvernances innovantes & d'échanges d'expérien ces sur l'économie sociale & solidaire à dupliquer en l'adaptant aux réalités locales.......En toute modestie le "Quai d'Orsay", en Algérie entr'autres, a amorcé un programme d'aide à la gouvernance des associations, le program me "JOUSSOUR"concernant un programme développé depuis plus de 3 ans au bénéfice de 60 asso cia tions sélectionnées selon certains critères,(visible sur internet dans tous ses dévelop pements).. .....quand on décentralise la confiance vers les fonctionnaires en leur donnant des marges de ma noeuvres on peut obtenir de l'effi cacité & de l'innovation sociale......une dynamique réfléchie  sous Lionel JOSPIN & actée sous jacques CHIRAC avec le pilotage d'une ONG efficace, (la CSFI).
L'Economie Sociale & Solidaire est un modèle aussi utile dans le champ des échanges de savoirs-faire dans la zone EURO-MEDITERRANEENNE. élargie à l'EURO/MEA : (EUROPA-MIDDLE-EAST-AFRICA) & notamment la délicate gestion des flux migratoires pour fixer localement l'emploi & la création d'activités socio-économiques & essayer de décourager durablement les reflexes migratoires aujourd'hui pleins d'illusions tenant compte de nos réalités socio-économiques sans pour autant empêcher les échanges de formation, touristiques ou de visite des familles avec une nouvelle politique des visas basée sur l'échange & la concertation en cette année du 50° anniversaire de l'indépendance de l'Algérie qui doit être marquée par des symbôles forts.
Ainsi, c'est pourquoi, pour cette raison & aussi pour que les peuples échangent ils doivent le faire dans la Paix & les échanges y contribuant, il est urgent & stratégique de reprendre le sujet & dossier de  l'Union pour la Méditerranée qui  a besoin d'être redynamysé mais pas pour rester dans les mains de spécialistes d'un fonds de commerce  facturé qui sédimentent l'immobilisme  mais doit être  réappropriée par le politique ,les élus & les citoyen(ne)s, &  il faut reprendre des initiatives utiles stratégiques pour repositionner l'Europe face à la Chine & aux USA très actifs & très agressifs dans la région dans beaucoup de domaines d'investissement d'avenir alors que nous avons un vrai capital Francophile & Europhile.......cela passe par l'Algérie & le Maroc d'une part où il faudra mar quer une présence sincère lors de l'anniversaire de l'indépendance de l'Algérie & des marques de proximité pour le Maroc & la Tunisie qui nous concer nent quand même & inviter nos amis algé riens  & des printemps ARABES (avec des réserves sur la Libye loin d'être "pacifiée") pour le 14 juillet, pour marquer la réconciliation & tourner une page de l'histoire qui traine au fonds de nous malgré les relents des nostalgiques de l'OAS accrochés au Front National qui sortent les pauvres harkis pour justifier leur ignominie révisioniste niant l'histoire nationale.
Madame Bariza Khiari,entr'autres compétences proche de vous (que j'ai aidée modestement lors de sa première campagne électorale dans le 16°arrt de paris) vice-présidente du Sénat sera de bon conseil auprès de vous à nôtre sens tant pour le Maghreb que pour vous aider avec le Président à identifier des initiatives sur le processus de paix pour Israel & les Palestiniens où cela semble bouger, en vous signalent qu'une élue du 16° de l'UMP, Valérie HOFFENBERG, qui a l'oreille attentive de Benyamin Natanyahou, vôtre homologue israélien si "dur en affaire avec la France", a organisé au "Quai d'Orsay" une rencontre d'entrepreneurs Franco-Israélo-Palestiniens au centre de conférences de l'imprimerie nationale du temps où elle était représentante pour Nicolas Sarkozy du Processus Economique de Paix au Proche-Orient & a essayé de monter un réseau permanent d'échanges très intèressant à mobiliser avant d'être "jetée" par Alain Juppée ministre des affaires étrangères de Nicolas SARKOZY à qui elle faisait de l'ombre.
Si au bout du compte, nous n'aurions pas pu retenir vôtre attention & vôtre écoute, nous continue rons à faire & agir sur le terrain,  nous savons que le lobbying des éléphants & dinosaures du sec teur est très actif auprès de responsables mais nous gagneront parceque nous redonnons la dignité par le travail  & la valorisation de l'intelligence pendant que les dinosaures ont besoin de la stabilité ou l'agravation de la précarité pour exister......chez nous les gens reviennent à une vie normale & ne sont ni indigents ni dépendants.
COMME A DIT COLUCHE POUR JUSTIFIER LES RESTOS DU COEUR  : " EST-CE A NOUS DE LE FAIRE ?............QUAND ON VOIT CE QU'IL Y A A FAIRE & QU'IL Y A TOUTES LES BONNES RAISONS DE NE PAS LE FAIRE........NOUS ON SAIT CE QU'IL FAUT FAIRE.... ...ET ON LE FAIT !!!
....APRES LES RESTAURANTS DU COEUR (UNE REUSSITE SI  DESOLAN TE)...ON S'EST ATTELLE A DEVELOPPE LE TRAVAIL & A LA DIGNITE POUR QUE LES GENS PUISSENT ÊTRE COMPTES & NE PLUS ÊTRE INVISIBLES DU TRAVAIL & DE LA VIE..........................
En vous remerciant d'avoir pris le temps de lire & à vôtre disposition pour toutes précisions utiles peut-être en vue d'un échange utile dans la confiance prônée par le président François Hollande mais pour aller à l'essentiel.......sortir de la fatalité de la rigueur.....!!!!
Jean-Guy Jaïs0684859298   jgj.labelm@gmail.com
  

Retour à La Une de Logo Paperblog