Magazine Humeur

Les defis d'une politique industrielle : la croissance & l'emploi

Publié le 13 mai 2012 par Jgjsvpinfo
Ici nous avons une lecture citoyenne de l'économie & de la société & en matière d'activité économique & sociale  nous pensons que le modèle industriel pme/pmi de famille patrimonial & les  conglomerats financiers sont peut-être à bout de souffle puisqu'ils ne produisent plus de projections de confiance dans l'avenir saurf pour les technologies très ciblées & qu'il faut admettre que même les pôles de compétiti vité disséminés dans tout le territoire au gré des collectivités locales volontaires associées à d'autres territoires ne sont pas au rendez-vous des espèrences & qu'il faut rétablir le maillon de coordination inter-territoriale, régionale, nationale & communautaire européenne que constitue l'aménagement du territoire par un Commissariat au Plan.
D'autre part, nous sommes dans l'année Internationale des Coopératives & voilà un système de gestion qui doit pouvoir être réhabilité parcequ'il correspond aux exigences générées par la crise de préservation , de relance & développement d'un outil de travail qui n'est obsolète & innéficace que pour les logiques courtermistes.
Nous avons besoin d'identifier les besoins & nous avons subila vision unique après la pensée unique concernant la politique industrielle de la fatalité de la désindustrialisation jusqu'à la destruction financée des outils de travail jusqu'aux pêcheurs
Aujourd'hui nous ne sommes pas sûr que l'état-abstinence qu'on nous annonce tétannisé par la rigueur budgétaire  même sous volontarisme socialiste en mesure d'essayer de répondre aux besoins en essayant de convaincre à la relance de la croissance mais comment ?
les citoyens avec les syndicats d'ouvriers & d'artisans & de petits industriels doivent prendre des initiatives pour s'organiser autour des coopératives associations & des mutuelles au sein du secteur de l'économie sociale & solidaire pour prendre toute leur part de création d'activités & aussi de nouvelles logiques financières innovantes nouvelles ( & moins suicidaires comme ce qui a gangréné les collectivi tés locales avec les virus incubés par les financements toxiques) dans l'économie de façon la plus claire, conquérente et....concurrente en se sentant directement concernés & impliqués & pas dépossédés com me clients à qui on ferme la porte au gré des conjonctures.......cela part du principe d'accessibilité du micro-crédit étendu à tous les besoins de financements partagés(grâce aux nouvelles technologies)
Ces nouvelles logiques & approches peuvent se mettre en liens solidaires sans frontières car l'expè rience des plus modestes nous renvoient de belles expèriences socialement utiles & nous démontrent que la finance est solidaire & sociale quand elle démontre son utilité & soyons sûrs que le nouveau
Président à venir à l'Elysée appréciera cette communauté financière là, l'autre encore la plus importante devra se motiver pour démontrer son utilité sociale.......pour sortir nôtre planète des tempêtes qu'elle traverse.
L'UMP pourrait-elle avoir cette analyse...DIFFICILE A IMAGINER....avec  Jean-François COPPE qui a un cerveau assurément un peu limité comme tous les veaux qui l'entourent pour accomplir "la vengeance du 3° tour" !!!!!
A l'UMP il y a eu un ministre socialiste de l'industrie qui a mis les mains dans le charbon efficacement, c'est ERIC BESSON.......mais les nouveaux maîtres de forges de l'état socialiste le considèrent  comme un traître........non, il s'est comporté comme un opportuniste qui a changé de camp pour travailler à se rendre utile à la nation.......
son expèrience devrait être utilisée à bon escient dans la continuité républicaine.......pour le bien commun !!!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog