Magazine Auto/moto

Mitsubishi RVR 2013 : pour la garantie

Publié le 21 mai 2012 par Critiqueauto

Le constructeur d’automobiles japonais Mitsubishi, dans le cadre du Salon de l’auto de New York, vient de dévoiler son VUS compact RVR 2013. De toute évidence, le constructeur a procédé à des changements somme toute assez mineurs. À compter de juillet prochain, le RVR (Outlander Sport aux États-Unis),  sera construit à l’usine de Mitsubishi située à Normal, dans l’Illinois. Et non seulement cette usine desservira-t-elle tout le marché américain, mais elle devrait également assurer la fourniture sur les autres marchés.

Le plus gros vendeur du fabricant

Ce VUS compact, qu’on l’appelle RVR chez nous ou Outlander Sport chez nos voisins du sud, serait, semble-t-il, le véhicule le plus populaire du constructeur à l’heure actuelle en Amérique du Nord. Et ça se comprend; il affiche une bonne tenue de route, il est très confortable et peut assoir cinq adultes. Mais il y a d’autres bonnes raisons de se procurer le RVR 2013. En effet, parmi les changements proposés pour la version 2013, on notre une partie avant redessinée à la hauteur du pare-chocs, une nouvelle calandre et des phares antibrouillards revus. Le pare-chocs arrière n’est pas en reste et a aussi passé sous le bistouri des stylistes de Mitsubishi. De plus, sur toutes les versions, on trouvera des roues en alliage de 18 pouces.

À l’intérieur, on remarque de nouveaux matériaux, des appliques de chrome et une commande d’activation et de désactivation de la transmission intégrale, un peu à la Suzuki. Au chapitre de la mécanique, il est important de souligner que la boîte de vitesses automatique à variation continue (CVT) a été améliorée pour favoriser les performances à l’accélération et faire preuve de plus de douceur sur le passage manuel des rapports avec les leviers de sélection au volant. En ce qui a trait à l’équipement de série, on trouve les commandes audio au volant et le système à mains libres à reconnaissance vocale. Il suffit d’allonger un peu plus d’argent pour obtenir les sièges chauffants, les essuie-glaces à détection de pluie, les phares au xénon et une chaîne audio à 6 haut-parleurs.

Le même moteur de 2 litres

Sous le capot du RVR, on trouve le même moteur à 4 cylindres de 2 litres à double arbre à cames en tête; cette petite mécanique développe une puissance de 148 chevaux à 6 000 tours par minute et produit un couple de 145 livres-pieds. Ainsi motorisé, le Mitsubishi RVR affiche une consommation de carburant variant entre 7,6 et 9,4 litres aux 100 kilomètres. Pour ce qui est de la boîte de vitesses, on fait toujours appel à une manuelle à 5 rapports ou à une CVT avec mode manuel et leviers de sélection au volant.

Pour conclure, on peut ajouter que, selon les versions, il est possible de se procurer le RVR en traction ou en intégrale. Offert à prix raisonnable, il peut constituer un choix intelligent pour les petites familles qui recherchent de l’espace, une bonne consommation de carburant et… une excellente garantie de base.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines