Magazine Internet

E-réputation du président sous surveillance

Publié le 18 mars 2008 par Opinionwatch

Une actu qui fait pas mal de buzz sur la toile et qui concerne spécifiquement la veille d'opinion: la nomination de Nicolas Princen [Normalien-HEC, 24 ans] en tant que chargé de veille de la réputation du Président sur le net.

nicolas princen surveillance sarkozynicolas sarkozy nicolas princen

L'info a été publiée par LePost hier et fait beaucoup d'émules chez des blogueurs politiques et militants qui y voient une atteinte de leur liberté d'expression. Ce qui me frappe davantage, en tant que chargé de veille, c'est que cette démarche de surveillance du buzz autour de N.Sarkozy n'ai pas été mise en place dès le début de son mandat présidentiel, étant donné l'exposition médiatique du personnage et les possibilités qu'offrent la veille d'opinion sur Internet pour 'travailler' une image au quotidien.

Cette nomination apporte en tout cas la confirmation du poids d'Internet et des opinions en ligne dans le débat politique français. Le web communautaire constitue à la fois un vivier d'idées novatrices et d'initiatives citoyennes, un excellent baromètre de l'opinion publique et un catalyseur de rumeurs…Bref, un espace de discussions publique central à prendre en compte par toute personnalité ou entreprise visible.

Le rôle de Nicolas Princen sera vraisemblablement de faire des remontées d'informations régulières concernant la teneur du débat politique en ligne, l'émergence et la propagation des rumeurs sur la personnalité du président, les points d'incompréhension dans ses déplacements, ses déclarations et dans les actions gouvernementales qui le concerne [même si le SIG fait déjà ce travail]. Ceci étant, je m'interroge sur la marge de manoeuvre de Nicolas Princen en terme de prise de parole et de moyens d'action. Astroturfing élyséen en perspective?…je penche davantage pour une gestion éditoriale plus réactive et plus ciblée du site de l'Elysée grâce à ce travail de veille d'opinion.

Pour finir, je souhaite bonne chance à Nicolas Princen [qui a d'ores et déjà assumé certaines responsabilités dans la gestion du site de campagne de N.Sarkozy] dans sa nouvelle mission, car la veille d'opinion est un métier passionnant. Une dernière suggestion, je lui conseillerais de commencer par une rapide analyse du buzz qui entoure sa prise de fonction [connaît toi toi même] avant de s'attaquer à celle de son patron…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Opinionwatch 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine