Magazine Poésie

[anthologie permanente] Charles Juliet

Par Florence Trocmé

Charles Juliet publie Moisson, un choix de poèmes, aux éditions P.O.L.  
 
que comprendre 
 
comment rendre compte 
 
parfois c’est le dégoût 
la détresse 
 
cette fureur du sang 
parce que tout avorte 
 
que chaque effort est vain 
 
que rien n’échappe à la faux 
 
ou parfois 
c’est cette vénération  cette joie 
jubilante  cette suffocante 
lumière 
 
et chaque visage m’émeut 
alors jusqu’aux larmes 
 
• 
 
attendre  attendre 
demeurer inerte 
laisser s’approfondir 
le silence 
 
mais la faim ronge 
s’exacerbe 
voudrait me contraindre 
à forcer le seuil 
 
surtout 
ne rien tenter 
ne rien forcer 
et d’un mouvement feutré 
suspendre l’affût 
 
endurer la brûlure 
 
attendre 
encore 
attendre 
 
aller plus avant 
dans la nudité  
qui ouvrira  
le passage 
 
Charles Juliet, Moisson, choix de poèmes, P.O.L., 2012, 9€,  p. 115 et 154.  


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine