Magazine Accessoires

Jaeger-LeCoultre Deep Sea Chronograph

Publié le 15 mai 2012 par Tendancehorlo
Lors d'une plongée sous-marine, la mesure précise et fiable de l'écoulement du temps représente une nécessité impérieuse et toute erreur dans le décompte des minutes passées en immersion ou tout arrêt intempestif du mécanisme horloger pourrait entraîner de graves conséquences. Depuis l'apparition de la première montre de plongée dotée de la signature Jaeger-LeCoultre, les horlogers de la Manufacture sont conscients de leur responsabilité à cet égard et visent à atteindre une sûreté absolue.Jaeger-LeCoultre Deep Sea Chronograph
  • Mouvement
    • mouvement mécanique à remontage automatique, Calibre Jaeger-LeCoultre 758,fabriqué, assemblé et décoré à la main
    • 28 800 alternances par heure
    • 47 rubis
    • 6.8 mm de hauteur
    • 340 composants
    • 65 heures de réserve de marche
  • Fonctions
    • heure, minute, petite seconde
    • chronographe : compteurs heure, minute, seconde au centre
    • indication de l'état du chrono
  • Cadran
    • noir mat
    • index superluminova blanc
  • Boîtier
    • acier
    • diamètre 42 mm
    • lunette tournante
    • glace en saphir
    • étanchéité : 10 bar
  • Bracelet
    • cuir noir avec boucle à ardillon en acier
  • Référence
Le modèle Jaeger-LeCoultre Deep Sea Chronograph possède un indicateur de marche pour le chronographe qui concourt à accroître la sécurité des plongeurs en leur permettant de s'assurer d'un seul regard que le chronographe procède à la mesure d'un intervalle temporel, qu'il est prêt à être enclenché ou que le temps mesuré est affiché sur les différents compteurs. Cette spécificité s'inspire d'une réalisation historique de Jaeger-LeCoultre : le Chronoflight.

Ce chronographe de bord fut inventé en 1930 pour équiper les aviations civiles et militaires. Il complétait alors la panoplie des instruments de bord fabriqués par Jaeger depuis les années 1910. Doté de multiples compteurs et totalisateurs, le Chronoflight permettait en particulier de totaliser les temps de vol en soustrayant les escales. Utilisé durant plus de 30 ans, sa résistance et sa précision le firent également adopter par les coureurs automobiles.
Aujourd'hui, la Jaeger-LeCoultre Deep Sea Chronograph s'inspire d'un dispositif technique du Chronoflight afin de le mettre à la disposition des plongeurs. Sur le cadran de la montre, audessous de la signature Jaeger-LeCoultre, un guichet rond est dévolu à l'indicateur de marche du chronographe. Il se compose de deux disques, l'un blanc et l'autre rouge, qui délivrent l'information requise sur l'état du chronographe, sans le moindre risque d'erreur. Lorsque l'affichage est blanc, le chronographe est prêt à être enclenché afin d'entamer la mesure d'un intervalle temporel. Une fois le chronographe démarré, la fenêtre de l'indication arbore simultanément les deux couleurs, le rouge et le blanc, afin de signifier qu'une mesure est en cours. Enfin, à l'arrêt du chronographe, le disque rouge apparaît seul dans la fenêtre pour indiquer que la mesure effectuée peut être consultée, avant la remise à zéro du chronographe. La montre Jaeger-LeCoultre Deep Sea Chronograph est un instrument conçu pour les professionnels et elle répond donc à tous les critères imposés aux montres de plongée par la norme ISO 6425. Elle possède une lunette tournante unidirectionnelle, est étanche à 10 bar (100 mètres), lisible dans la pénombre et satisfait les exigences en matière de magnétisme et de résistance aux chocs. L'indication de marche est représentée par une petite seconde à 6 heures. Elle est animée par le nouveau Calibre automatique Jaeger-LeCoultre 758 dont le balancier décrit 28 800 alternances par heure et qui possède une réserve de marche de 65 heures. Son chronographe comprend deux compteurs (pour les heures, les minutes) et une seconde au centre. Le visage de la montre est caractérisé par la clarté des indications délivrées par des aiguilles et des index luminescents. Deux poussoirs situés à 2 et à 4 heures, de part et d'autre de la couronne, servent à l'enclenchement et au déclenchement du chronographe et à sa remise à zéro. D'un diamètre de 42 mm, le boîtier en acier inoxydable s'accompagne d'un bracelet en cuir noir.
Ainsi, en 2012, la saga Deep Sea de Jaeger-LeCoultre se poursuit avec le modèle qui marquera son temps et rejoindra ses mythiques aînées par la précision, la fiabilité et l'inventivité emblématiques de la Grande Maison de la Vallée de Joux depuis sa création et qui, aujourd'hui plus que jamais, répond à toutes les exigences formulées par les amateurs d'instruments professionnels et élégants.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tendancehorlo 505 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines