Magazine

7 erreurs communes de recrutement en informatique

Publié le 18 mars 2008 par Carriereti

erreur_recrutement1.gif

Je suis tombé sur cet article qui présente sept erreurs de recrutement en informatique. Pas bête comme liste. En fait, recrutemer le mauvais informaticien est très coûteux pour une entreprise. Cela n’empêche pas plusieurs d’entre elles de mener la chose avec beaucoup de laxisme. Si on considère que Google fait environ huit entrevues avant de choisir le candidat idéal, on peut conclure que bien des employeurs québécois sont loin du minimum acceptable. Dans un contexte de pénurie de main d’oeuvre, ça risque de s’empirer parce que les entreprises vont se sentir pressées de faire des offres aux premiers venus. Comme informaticien entrevue, ça veut dire que vous devriez vous méfier. Si le processus de recrutement vous semble bâcler, vous risquez de vous retrouver entouré de, disons, quelques collèegues moins talentueux…Voici les sept erreurs :

  1. Un processus d’entrevue mal préparé : une description vague du poste, une mauvaise présentation de l’entreprise, beaucoup de divergences dans les personnes qui font les entrevue;
  2. Un processus de décision trop long : les ressources ne vont plus attendre très longtemps pour un feedback;
  3. Un comité de sélection qui raletit la décision et ne la rend pas meilleure : le candidat va travailler dans une équipe, cette équipe a un patron … ne serait-pas cette personne qui devrait décider?
  4. Plein de recruteurs qui cherchent et ne suivent pas l’évolution du poste : plein de recruteurs, c’est déjà pas un très bon signe, mais si en plus le poste évolue et que ces derniers ne sont pas au courant, c’est vraiment pas bon;
  5. Ne pas vouloir payer le salaire du marché : un candidat qui ne demande pas ce que le marché offre est-il un candidat de qualité?
  6. Un recrutementfait seulement par les RH : est-ce nécessaire d’expliquer ce qui ne va pas ici?
  7. Couper les ponts entre le moment de la signature et l’arrivée en poste : ces deux semaines (minimum) sont fortes en émotion, il faut demeurer présent pour vaincre les craintes et les contre-offres qui vont survenir.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Carriereti 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte