Magazine

"TECKTONIK"par DJ RoODOo

Publié le 04 mars 2008 par Vermine01
undefined Autobiologie c’est vraiment la démocratie participative en action. La preuve : il suffit qu’un sympathique blogger nous demande un article sur la dernière tendance de pointe, la Tecktonik, et hop, nous nous exécutons sur le champ. Qu’est-ce qu’il faut pas faire pour être populaire, je vous le dis moi….
« Tecktonik » (on dit aussi TCK quand vraiment on veut faire comprendre qu’on en est) est avant tout une marque déposée par les organisateurs des soirées « tecktonik killer »  du club Metropolis de Rungis. Ces braves gens pas le moins du monde désintéressés se sont en effet empressés, lorsqu’ils se sont rendus compte du potentiel commercial de leur concept, de faire valoir leurs droits quant à la paternité du terme. Ce qui a valu au mouvement sa première crise interne, les danseurs lambda trouvant ça « vraiment pas cool tu vois,  kikoo lol MDR ».
La Tecktonik se danse principalement sur du Hardstyle (ou dérivés genre Jumpstyle, mais là ça devient très compliqué pour le commun des mortels). Qu’est ce que le Hardstyle ? c’est un mélange, pratiqué principalement en Hollande, de Gabber (sorte de hardcore aux sonorités assez débiles à la « Thunderdome ») et de Hardtrance. L’auditeur critique décrira le Hardstyle comme une sorte de bouillie infâme à base de kicks basiques et rapides et de mélodies synthétiques popisantes à faire passer Lorie pour une médaille d’or du conservatoire classique.... LIRE LA SUITE...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vermine01 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte