Magazine High tech

[Critique] L’Orphelinat

Publié le 18 mars 2008 par Damonx

L'Orphelinat
En général je ne vais pas voir les films de maison hantée au ciné, j’attends plutôt leurs sorties en dvd, mais le fait que L’Orphelinat soit produit par Guillermo Del Toro ma poussé à aller le voir au cinéma.

Une ancienne pensionnaire d’orphelinat emménage avec son mari et son jeune fils adoptifs dans les lieux ou elle a passé son enfance. Le jeune garçon qui a des visions troublantes depuis son arrivée dans la maison, disparait brusquement.

Le jeune réalisateur Espagnol Juan Antonio Bayona, joue avec les codes des films d’épouvantes pour nous proposer un thriller dramatique. Il arrive parfaitement grâce à une esthétique travaillée et à une mise en scène soignée à créer une ambiance angoissante et oppressante sans jamais tomber dans la facilité.

L'Orphelinat

Le film repose entièrement sur l’actrice espagnole Belen Rueda au jeu toujours juste. Les seconds rôles sont également très bien choisis avec des personnages très charismatiques. J’ai particulièrement aimé la scène du médium que je trouve la plus réussie et la plus angoissante du film.

L’Orphelinat se termine en apothéose avec un final à la Sixième Sens qui nous fait perdre la tête et permet de comprendre pas mal d’éléments du film. En revanche je regrette l’ajout de “fins multiples” la première m’aurait largement suffit.

Juan Antonio Bayona nous livre un très bon film d’angoisse, courrez le voir et préparez vous à vous cramponner aux fauteuils. Il n’y a pas à dire nos voisins Espagnols ont du talent!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Damonx 129 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte