Magazine Basketball

Pour Frank Vogel Indiana peut remporter la NBA

Publié le 30 mai 2012 par Insidebasket @insidebasket
Qui aurait pu croire au parcours des Pacers cette saison. L'arrivée de David West, de Geoge Hill et l'explosion de joueurs comme Paul George ou encore Roy Hibbert ont permis à l'équipe d'Indiana de rester dans le trio de tête de la conférence Est.
Frank Vogel, le coach de l'équipe de Danny Granger, y est aussi pour beaucoup dans la réussite des Pacers cette saison. Le coach d'Indiana s'était déjà dit fier de ses joueurs, mais ce dernier rajoute que son équipe peut remporte le titre NBA :
"Nous avons une chance de faire quelque chose d'unique. Je suis un jeune coach, et j'ai un noyau dur de jeunes joueurs en place. Je sens que nous avons plus de marge de manoeuvre pour nous améliorer et pour remporter le championnat que n'importe quelle autre équipe. Nous sommes vraiment impatient de retourner au travail et continuer ce que nous avons déjà commencer à construire."
Vogel est revenu dans Indystar sur le parcours de plusieurs de ces joueurs comme Paul George qui a franchi un cap selon lui. A l'image de son équipe, George a très vite progressé sur le plan offensif, sur les déplacements et son tir à trois point. Vogel espère que pour sa troisième saison NBA à venir, Paul George sera en mesure d'améliorer son impact offensif qui a été très limité durant ces playoffs.
Concernant le poste de meneur, Frank Vogel est dans l'embarras. George Hill a déroulé en fin de saison et est devenu le nouveau meneur titulaire des Pacers en lieu et place de Darren Collison qui tenait jusqu'alors la boutique d'Indiana. Le coach souhaite néanmoins que Hill, qui sera free agent cet été, reste aux Pacers et travaille conjointement avec Darren Collison dont la vitesse d'exécution est très appréciée. Le coach d'Indiana croit dur comme fer que son équipe actuelle est en mesure d'aller chercher un titre NBA.
Le coach est aussi revenu sur l'avenir de son assistant Brian Shaw, préssenti pour reprendre les rennes de l'équipe des Bobcats, ou encore celles de Portland ou d'Orlando la saison prochaine.
"Je serai choqué s'il revenait ici. Je suis aujourd'hui choqué qu'il ne soit pas à la tête d'une équipe NBA. Il a tout. Il est fait pour devenir un des cinq meilleurs entraîneurs de la ligue pour les  années à venir. J'ai attendu beaucoup de lui et il m'a coupé le souffle et dépassé mes attentes. Il n'a pas de faiblesse et c'est un bourreau de travail."

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67819 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazines