Magazine Bons plans

L’étiquetage environnemental

Publié le 15 mai 2012 par électroménager Responsable

L’étiquetage environnemental

Tout achat est devenu un réflexe. Et un réflexe d’autant plus utile à la fois à titre individuel – car l’étiquette énergie nous permet de repérer les produits qui nous permettront de réaliser des d’économie d’énergie – et à titre collectif car il répond à une sensibilité de plus en plus élevée aux problèmes d’environnement.

Depuis janvier 2012, une nouvelle étiquette énergie a fait son apparition pour les appareils de froid, les caves à vin, les lave-linge et les lave-vaisselle.

Pourquoi une nouvelle étiquette énergie ?

1 Une meilleure visibilité

L’étiquette énergie résulte d’une législation européenne et les 27 membres de l’UE doivent donc répondre à cette exigence. Que ce soit pour faciliter l’organisation des fabricants et distributeurs, mais aussi pour que le consommateur ne soit pas bloqué par la barrière du langage, il a donc été décidé que les informations communiquées par l’étiquette énergie figureraient sous forme de pictogrammes afin d’en faciliter la compréhension.

2 Etre en phase avec le marché

L’étiquette énergie a dû être remplacée car elle n’était plus en phase avec les innovations technologiques des constructeurs d’électroménager. Les appareils faisant l’objet de cette législation et de classes d’efficacité énergétique D ou G avaient quasiment disparu de la circulation alors que ceux de la classe A avaient tellement évolué que l’on observait de grandes disparités de consommation d’énergie au sein de cette même classe ; il fallait donc revoir cette classification pour coller à la réalité du marché. Les trois classes supérieures A+, A++ et A+++ qui figurent désormais sur l’échelle permettent aux consommateurs d’apprécier les améliorations apportées à ces produits.

3 Apporter de nouvelles informations

La nouvelle étiquette énergie a pour objectif de mieux informer le consommateur. Au rang des nouveautés, on peut donc trouver des consommations d’eau et d’énergie calculées à l’année et non plus par cycle comme c’était le cas pour les lave-linge par exemple, ainsi que le niveau sonore des appareils.

D’un autre côté, certains indications ont disparu comme les performances de lavage pour les lave-linge ou les lave-vaisselle mais il ne s’agit pas pour autant de désinformer le consommateur, ces appareils ont en effet l’obligation de fournir une performance de lavage de classe A, il n’est donc plus nécessaire de le mentionner.

Pour plus d’informations, consultez le site de New Energy Label http://www.newenergylabel.com/index.php/fr/home/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines