Magazine Côté Femmes

Un peu d'histoire de Cacharel

Publié le 31 mai 2012 par Littlestylebox
Cacharel est à l'honneur sur L'Exception. Il est toujours fascinant de se plonger dans l'histoire des marques de mode, surtout lorsqu'elles ont un historique tel que la maison Cacharel. Star des années 60-70, la maison au Liberty s'est réveillé au tournant des années 2000 avec des créateurs aussi talentueux qu'Eley Kishimoto, Cédric Charlier ou plus récemment Ling Liu et Dawei Sun. L'occasion d'un petit peu d'histoire de la mode...

En 1962, Cacharel est à ses débuts une marque de pantalons pour femme, fondée par Jean Bousquet, alors maire de Nïmes et fils d’un marchand de machines à coudre. Le nom de la marque est une discrète référence à ces origines de provence puisqu’il s’inspire d’un canard de Camargue, le Cacharel.
Du haut d’une chambre de bonne dans le Marais, Jean Bousquet mise sur l’utilisation audacieuse du crêpon, traditionnellement utilisé en lingerie, pour en faire un chemisier qui sera la première pièce icônique de Cacharel.
Un pari heureux, fruit d’une découverte hasardeuse et jonchée d’obstacles comme le raconte Jean Bousquet « J’ai eu la chance de tomber sur le crépon, matière basique et fonctionnelle qui était réservée à la lingerie ; d’ailleurs mon fournisseur ne voulait pas m’en vendre, il pensait que c’était inutilisable pour le prêt-à-porter »
Elle apparaît en couverture du magazine Elle, portée par Nicole de Lamargé photographiée par Peter Knapp.

Cacharel


Elle sera ensuite portée par Brigitte Bardot, qui noue le chemisier sous sa poitrine Jean Bousquet s’entoure ensuite de la photographe Sarah Moon et du publicitaire Robert Delpire pour construire autour de cette pièce un univers de marque véritablement emblématique et visuellement impactant incluant jupes-culottes, les pulls shetland, et robes chasubles.

Cacharel


C’est durant leur collaboration avec la styliste Corinne Sarut qu’ils remettent au goût du jour le motif Liberty, qui fait du motif fleuri la signature de Cacharel, à travers un univers lyrique et enchanteur auquel les jeunes filles de l’époque s’identifient facilement.
Outre cet aspect esthétique, c’est véritablement un produit révolutionnaire que propose Cacharel : le chemisier au motif Liberty Tana Lawn est réalisé à partir de coton du Soudan, qui permet une légèreté et une coupe près du corps jamais vu à l’époque.

Cacharel


Le modèle est plus tard déclinée en tuniques à smocks et en robe tabliers.

Cacharel


C’est à ce moment là que Jean Bousquet recrute le duo de créateurs Clements et Ribeiro afin de renouveler l’image de marque, qui s’éloigne alors de son identité Seventies. Ils introduisent taille haute, teints métalliques, matières brillantes et un peu d’humour à travers les chaussettes fourrées dans les escarpins.

Cacharel


Cacharel retourne à ses racines en 2009 avec l’arrivée du couple anglais Eley-Kishimoto, spécialistes de l’imprimé et consacre ainsi son premier demi-siècle avec une collection spéciale Liberty. Il sera ensuite suivi du créateur belge Cédric Charlier jusqu'en 2011.

Cacharel


Pour sa collection 2012, après le départ du DA Cédric Charlier, c’est le duo chinois fondateur de Belle Ninon, Ling Liu et Dawei Sun, qui est désigné pour reprendre les rênes de la marque.

Cacharel


La signature de Belle Ninon : des lignes épurées mais agrémentées de touches féminines, des matières fluides et confortables pour un effet à la fois contemporain et élégant. Cette marque de fabrique se retrouve d’ores et déjà dans leur travail pour Cacharel , rejoint par les caractéristiques traditionnelles de la marque: couleurs et imprimés.

Cacharel Printemps-Eté 2012


Cacharel Printemps-Eté 2012


Cacharel Printemps-Eté 2012


Cacharel Printemps-Eté 2012


Découvrez la collection Printemps-Eté 2012 sur L'Exception.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Littlestylebox 194 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte