Magazine Cinéma

Ainsi Va La Vie: Hommage à Annie Girardot

Publié le 04 juin 2012 par Olivier Walmacq

ainsi_va_la_vie

genre: documentaire
année: 2011
durée: 1h10

l'histoire: En 2006, la famille d'Annie Girardot révélait que la comédienne était atteinte de la maladie d'Alzheimer. Cette annonce officielle bouleversera la France entière. Depuis 10 ans, Annie Girardot se battait en silence contre cette maladie cérébrale inguérissable dont elle était devenue le symbole.

la critique d'Alice In Oliver:

Tout d'abord, je tiens à préciser que ce documentaire, intitulé Ainsi va la vie: Hommage à Annie Girardot, a été récemment diffusé sur TF1.
Le but est de dévoiler le combat mené par l'actrice depuis des années, à savoir celui contre la maladie d'Alzheimer, une affection neuro-dégénérative qui entraîne progressivement une démence sénile.
En résumé, il s'agit d'une maladie du cerveau dont l'origine reste encore méconnue.

Ce documentaire est accompagné de nombreux témoignages: amis, acteurs, la fille et la famille d'Annie Girardot.
En vérité, les premiers signes sont apparus à la fin des années 90, plus précisément en 1998. Pourtant, ce n'est qu'en 2006 que la famille de l'actrice révélera la maladie au public. Cette annonce fait l'effet d'une bombe.
En effet, Annie Girardot peut se targuer d'appartenir aux grands noms du cinéma français.

Malgré sa maladie, l'actrice continue de tourner et de se produire dans des pièces de théâtre. En même temps, son entourage évoque régulièrement des absences.
En effet, du fait de sa pathologie, Annie Girardot a des trous de mémoire. En vérité, c'est la mémoire immédiate qui est atteinte.
En résumé, l'actrice ne se souvient plus des événements récents. De ce fait, apprendre un texte devient de plus en plus difficile.
Ce qui pose évidemment un problème pour tourner des films ou des pièces de théâtre.

ainsi-va-la-vie-documentaire-consacre-a-l-actrice-et-a-sa-maladie

Ensuite, la maladie affecte également l'actrice au quotidien: désorientation temporo-spatiale, changement de comportement et de personnalité, perte d'intérêt et difficulté à exécuter des tâches familières.
Heureusement, l'entourage est très proche et Annie Girardot reçoit le soutien de sa famille et de plusieurs grands noms du cinéma.
On verra donc Alain Delon, Claude Lelouch, Benoît Magimel mais aussi Muriel Robin ou encore Mimie Mathy.

Tous évoquent Annie Girardot en tant que femme et actrice. A ce sujet, le documentaire contient de nombreux extraits de films. Pour l'actrice, c'est aussi l'occasion de faire travailler sa mémoire et d'évoquer de vieux souvenirs: de Jean Gabin à Bernard Blier, en passant par Louis de Funès.
Dans les années 70, Annie Girardot est considérée par ses pairs comme la plus grande actrice française avec Romy Schneider.
Ce documentaire a le mérite de ne jamais sombrer dans le pathologique et se termine sur quelques phrases prononcées par Annie Girardot, comme un adieu à tous ceux qu'elle a aimés, au cinéma, et au combat qu'elle continuera de mener, envers et contre tout. Bref, un documentaire poignant, riche en anecdotes, qui retrace la carrière de cette immense actrice.


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par Nath2012
posté le 28 juillet à 14:30
Signaler un abus

Chère Annie Girardot,vous avez été une grande dame du cima frnçais et du théatre.Vous vous êtes battue comme un lion contre l'Alzheimer a triomphé.R.I.P. Annie

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines