Magazine Culture

La Caïmana - Poésie

Publié le 05 juin 2012 par Quiricus
La Caïmana  -  Poésie Quelles que soient les latitudes ce sont les mêmes, detrompez vous je ne vous incite pas à être parano, c'est juste un conseil d'ami : vous laissez pas dévorer mes frères, ne soyez pas gentil mais un tantinet macho juste pour survivre...

La Caïmana est sans scrupules, en bord de plage sous les bosquets de bougainvilliers elle se dissimule. Et les vagues importunes lui prodiguent les caresses qu'elle vous destine.
Prenez garde la Caïmana veille, elle espère votre approche et pour cela ses formes de rêve la dessinent. Dans l'ombre, en silence elle aiguise ses griffes longues et son sourire ravageur.
Mefiez vous de ses pièges la Caïmana est sans pitié.
D'un flash de paupières elle vous scrute, vous analyse, vous décortique et vous dévore.
Ne faites pas reluire votre portefeuille car vénale en quelques coups savamment dosés le coeur elle vous déchire et sans repentir de tout le superflu vous éffeuille.
La Caïmana est sans conscience, elle ne connaît que la patience.Le jour et l'heure peu lui importent, elle n'agit que pour votre malheur.
Evitez son regard de reptile, ses grandes dents de crocodile. Un seul conseil : fuyez, fuyez s'il en est temps et jamais ne vous retournez..!!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Quiricus 565 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte