Magazine Société

[France - Lobbies] EAU : la justice annule l’adhésion d’Est Ensemble au SEDIF / Veolia

Publié le 06 juin 2012 par Yes

Grande victoire pour tous les partisans d’un service public de l’eau :

La justice vient d’annuler la délibération scélérate par laquelle la CAEE (Communauté d’agglomération Est Ensemble regroupant 9 communes de l’Est de Paris) avait réadhéré au SEDIF (Syndicat des Eaux d’Ile de France) le 30/11/2010.

L’écrasante majorité socialiste avait renié toutes ses promesses d’un retour à une gestion publique de l’eau.

Bertrand KERN, président PS de la CAEE, avait fait procédé à un vote en urgence et dans des conditions scandaleuses : plus de 60 gros bras d’une société privée avait empêché l’accès au public et procédé à des fouilles illégales : article de Politis et vidéos des violences.

C’est d’ailleurs précisément ce que le tribunal administratif de Montreuil a relevé :
“le président de la communauté d’agglomération a, eu égard aux circonstances de l’espèce, fait irrégulièrement usage de ses pouvoirs de police et ainsi méconnu le principe de publicité des débats imposé par l’article L.2121-18 du Code Général des Collectivités Territoriales”.

C’est la victoire du petit poucet, la coordination Eau Ile-de-France qui fédère des associations de citoyens dont Bondy autrement, contre les géants Veolia (leader mondial du marché de l’eau) et du SEDIF présidé par le sulfureux André Santini.
Le marché de l’eau que le SEDIF confie depuis 1923 à Veolia concerne 4 millions de franciliens.
C’est le plus gros contrat privé d’Europe et les 400 000 habitants d’Est Ensemble représentent 10% de ce marché.

L’eau n’est pas une marchandise, c’est un bien vital sur lequel on ne doit faire aucun profit.

Jugement disponible, explications plus complètes à venir…

Alain G. LEPAGE
06.84.31.06.47


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yes 3349 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine