Magazine Culture

Socialisme vs réalité 1-0

Publié le 11 juin 2012 par Tchekfou @Vivien_hoch

Socialisme vs réalité 1-0Cette gauche-là est déjà extrême dans les « progrès » sociétaux qu’elle prétend instaurer (mais qu’elle impose plutôt de force, par décret, et non par la voie parlementaire). Tout ceci est déjà entammé et catastrophique : la retraite à 60 ans non-financée, embauche de 60 000 fonctionnaires supplémentaires dans l’éducation nationale, suppression des tribunaux pour mineurs, suppression des notes à l’école, instauration du vote des étrangers, mariage et adoption pour les couples homosexuels, déclarations en faveur de la dépénalisation des drogues… Quelques exemples :

La réforme des retraites sera modifiée malgré Bruxelles

Smic: Hollande promet un coup de pouce

L’allocation de rentrée scolaire va bien être revalorisée de 25 %

Une idiosyncrasie angéliste. 

Un ange n’a pas les pieds sur terre. Ou plutôt pas les pieds dans la France d’en bas.  C’est pourquoi la France d’en-bas est de droite, voire d’extrême-droite. La France des beaux quartiers est de gauche, comme le rappelle Éric Verhaeghe sur Atlantico.

Significatif de l’angélisme idéologique et auto-caricatural de la gauche, la phrase prononcée par la ministre déléguée à la famille, Madame Dominique Bertinotti, sur l’allocation de rentrée scolaire : « A travers cette mesure de pouvoir d’achat, on permet de faciliter la bonne éducation de leurs enfants. C’est donc une mesure redistributive de justice, de pouvoir d’achat et de solidarité et éducative ». Il ne faut surtout pas penser que M. Bertinotti ne sait pas que la plupart des familles vont s’acheter un écran plat : cela fait parti de la relance par l’investissement étatique. Qui passe par ce genre de phrases abscontes.

Ou encore la venue de Valls au chevet… de délinquants, lors du récent accident avec e policiers à Villiers-leBel. Des délinquants notoires. Stupéfiant, et contre la réalité.

Une autre inquiétude : la liberté de penser

La gauche n’a pas perdu de temps avant de se lancer dans une véritable chasse aux sorcières vis-à-vis de certains hauts-fonctionnaires, notamment dans la police, mais aussi des journalistes dont les idées ne leur conviennent pas (Eric Zemmour, Etienne Mougeotte, Pierre Salviac). Les « acamédies de la diversité » comme celles du Monde, vont permettre de recruter de bons journalistes, bien formés : bonnes intentions, ouverture à l’autre (à condition qu’il pense comme nous…), mélange des (in)cultures, antiracisme dogmatique, éloge de la fête diversitaire, dénonciation des “réacs”, syntaxe chancelante.

Les (vraies) valeurs de droite payent 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tchekfou 38994 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte