Magazine High tech

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Publié le 12 juin 2012 par Pixfan @pixfan

Emilie, graphiste freelance a testé l’Intuos 5 de Wacom pour Pixfan.

« L′Intuos5 Touch M associe un design à l′ergonomie stupéfiante à une tablette à stylet dernier cri et une technologie multi-touch qui … blabla de communication extraite du site Wacom que je viens de consulter…
Eh oui pour une fois je n’étais pas au courant de la sortie de leur version 5 de la tablette graphique Intuos du coup n’ayant pas vu de publicité ni quoi que ce soit sur le sujet je fus enchantée de découvrir ce nouveau « jouet » enfin ce petit bijou de technologie par moi-même !
Pour « me situer » je suis une petite designer infographiste, travaillant sur PC (actuellement) et oui je ne suis pas le cliché MAC mais en revanche j’apprécie les 2 puisque j’ai aussi l’occasion d’utiliser des MAC bref ! Je possède une tablette Wacom Intuos3 A4, soit la taille L pour les versions actuelles…

WACOM INTUOS 5 touch M

La découverte

Coucou te voilà dans ton bel écrin ! À première vue on flatte l’acquéreur…

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Au dos de la boîte on trouve :

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Surprise en bas à gauche il faut lire « kit sans fil en option » bon…

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Aller hop ! Une fois la mallette ouverte voici ce que l’on aperçoit : un carton de présentation et protection aspect recyclé c’est tendance ! Quoiqu’un peu léger à mon goût…

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Voici le stylet son support et la tablette !

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Et enfin le câble de connexion USB et les bagues interchangeables de couleurs blanche grise et noire pour le stylet qui porte une bague rouge.

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Voici la tablette toute nue… j’aime beaucoup le toucher « peau de pêche » très doux du contour de la tablette, cela donne une sensation de chaleur.

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Le stylet avec ses pointes de rechange, j’ai une préférence pour celle à pointe blanche et corps noir qui ne donne pas la sensation d’une craie sur un tableau ainsi que la grise avec un micro ressort pour son confort d’amortissement du trait.

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Je n’ai pas pu résister à l’envie de les mettre côte à côte avec leurs accessoires… Ah oui ! Ma souris est encore en sachet et elle était dans son carton d’emballage bref, je ne m’en sers pas car il faut qu’elle soit sur la tablette pour fonctionner pour moi ça n’est pas pratique…

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Je me suis toujours demandé si une plus petite tablette avait une influence sur ma manière de travailler cela tombe bien !

Le test :
Bien je me suis lancée sur Photoshop quelques essais de coup de « stylet » comme j’ai l’habitude avec mon vieux stylet, je vérifie la sensibilité de ce nouveau stylet, très bon comportement, pas de surprise de ce côté. On peut jouer sur différent réglages pour l’adapter au mieux à sa main. On utilise la tablette pour droitier comme pour gaucher il suffit de la faire pivoter…

Une légère différence : le stylet paraît plus lourd mais après vérification sur le site Wacom ils font le même poids cependant j’ai noté un léger changement de la forme ce qui influe sans doute, et après quelques heures de croquis on ne s’en rend plus compte !
Pour ce qui est de la taille de la tablette, cela ne me gêne pas qu’elle soit plus petite au contraire je peux l’emmener partout : je la glisse dans le deuxième compartiment de la sacoche de mon pc ! Peut-être suis-je obligée de zoomer et dé-zoomer un petit peu plus souvent sur mon travail. Cependant les boutons de la tablette facilitent le travail, bien que pour certaines actions il faut avoir une certaine souplesse des doigts.

Pour ce qui est de la précision rien à redire la tablette est toujours au top ! Je me demande par compte ce que cela donne avec une connexion sans fil ? Est-ce que la transmission entre mon geste et l’affichage à l’écran est aussi rapide qu’avec la connexion filaire…

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom

Je suis ensuite passée sur Illustrator, que puis-je ajouter, si ce n’est que je travaille toujours aussi vite, la fluidité du mouvement est parfaite, la précision du trait aussi…

Bref pas de changements extraordinaires par rapport aux anciens modèles, j’aurais aimé une intégration d’un écran tactile pour accéder aux menus de mes logiciels plus facilement, certes il existe la Cintiq mais elle reste un peu chère à mon goût… et à l’air des tablettes à écran tactiles qui certes n’ont pas encore la résolution des tablettes Wacom mais qui sont sans cesse en progrès, on est en droit de se demander ce que va faire Wacom ?

En conclusion :

Pour les professionnel un outil remarquable, pour les particuliers avertis avec un petit peu d’entraînement…

A conseiller en utilisation intensive, seul bémol pour le prix un peu plus de pointes de rechange n’aurait pas été du luxe surtout les pointes en un seul exemplaire, et à mon avis la tablette reste un peu chère pour une utilisation occasionnelle.

Emilie teste l’Intuos 5 de Wacom est un article de: Photographie - Pixfan.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pixfan 18388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog