Magazine Hockey

Grenoble ou la force tranquille

Publié le 12 juin 2012 par Guillemette
GlaceNews rend une petite visite au vice-champion de France, dont le recrutement est sur le point de s'achever. 
Depuis l'arrivée de Jean-François Dufour en chef de meute, les Brûleurs de Loups se consolident. Saison après saison, l'entraîneur canadien affine ses troupes et se rappelle au souvenir des meilleures formations. 
Après avoir décroché la coupe de la Ligue il y a deux saisons, Grenoble s'est invité en finale face à Rouen. Les Isérois n'appliquent pas de recette miracle. Mais à force de travail, de solidarité, de responsabilisation des plus jeunes et de l'expérience mis au service de l'équipe des cadres, ils parviennent chaque saison à éteindre les espoirs des prétendants au titre.
L'avantage d'un tel effectif composé de nombreux jeunes aussi bien français qu'étrangers est qu'il permet de mettre en lumière certains talents.
Il était donc logique de voir conforter dans le poste de premier gardien, la saison prochaine, le jeune Sébastien Raibon. Celui-ci pourra s'appuyer sur une défense quasi-inchangée, renforcée par Nicolas Antonoff, de retour au bercail qu'il a quitté il y a 5 ans, en dehors des départs d'Alexandre Rouleau (Suède), de l'Américain Steiner, non conservé par les dirigeants et du jeune Colotti, parti à Epinal.
Côté attaque, Jean-François Dufour a tenté de préserver ses lignes offensives, n'ayant pu retenir Loup Benoît (Rouen), Elie Raibon (Epinal) et Mitja Sivic (de retour à Briançon), et laissant libre champ à Anthony Aquino ainsi qu'à Graham Avenel (qui rejoint Jonathan à Brest).
Le portier international Ronan Quemener fait également les frais de sa saison en demi-teinte au sein des Brûleurs de Loups et gardera la cage des Diables rouges la saison prochaine.
Peu de gros changements donc sur les bords de l'Isère avec le renfort à l'avant de l'attaquant normand Luc Tardif, qui a besoin de se remettre en selle après une blessure au genou contractée en Floride la saison passée. A ses côtés sur le papier, pas forcément sur la glace, Ed McGrane. L'attaquant, qui a l'avantage d'avoir la double nationalité canadienne et écossaise, jouait en CHL et a inscrit 87 points en 74 matches. Ne manquait plus que Mike Vaskivuo, autre attaquant au double passeport, américain et finlandais, qui a la particularité d'avoir été élu meilleur joueur de CHL, la saison passée.  
Restent Brûleurs Joris Bedin, le capitaine 2011-2012 Julien Baylacq, Nicolas Arrossamena, Francis Desrosiers, Sylvain Dufresne, Kevin Dusseau, Baptiste Amar, François Ouimet, Matthieu Le Blond, Jason Crossman, Christophe Tartari, Maxime Suzzarini.
Les Brûleurs de Loups s'enrichissent également de trois jeunes joueurs U22 formés au club, à savoir Antoine Bonvalot (gardien), Mathieu Briand et César Joffre, tous deux attaquants.
@http://glacenews.blogspot.com - reproduction partielle ou totale interdite sauf autorisation de l'auteur     
          

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillemette 9774 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines