Magazine Séries

Critiques Séries : Girls. Saison 1. Episode 9. Leave Me Alone.

Publié le 12 juin 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2012-06-12-17h23m05s123.png

Girls // Saison 1. Episode 9. Leave Me Alone.


Avant dernier épisode de la saison, et forcément, il faut faire avancer les intrigues de la saison. Mais aussi apporter une certaine conclusion aux diverses relations auxquelles la série nous expose depuis le début. Je pense notamment à celle d'Hannah et Adam. Ce couple est toujours aussi bizarre mais je les aime bien tous les deux. Ils vont bien ensemble finalement, vous ne pensez pas ? Je ne suis pas attendri par ce qu'ils nous raconte car au fond ce n'est pas assez joyeux, mais ils semblent plutôt bien gérer les problèmes de chacun. Notamment Adam qui a besoin de se caresser le cornichon plusieurs fois par jours pour assouvir ses pulsions, ou encore Hannah qui fait semble t-il tout pour s'éloigner de tout le monde. La fin de l'épisode nous offre ce que j'attendais depuis un petit moment : une engueulade entre Hannah et Marnie. Les deux filles ne s'entendent plus, et surtout, elles ne peuvent plus cohabiter ensemble. Marnie ne comprend pas le mode de vie de son amie et Hannah ne comprend pas sa réaction. J'ai trouvé les dialogues assez bons dans leur ensemble du côté de cette scène, même si l'engueulade n'avait pas la puissance que j'aurais voulu (disons que des objets jetés dans les airs cela aurait peut être été plus cool).
Tout débute avec Tally Schifrin, une ancienne rivale d'Hannah qui obtient un contrat pour un livre alors qu'Hannah galère encore. Elle va également retrouver un prof de lettres lors d'une soirée. Les scènes autour d'Hannah qui critique Tally c'était assez sympa, même si j'aurais préféré soit que l'on aille beaucoup plus loin dans la critique ou beaucoup plus dans le désespoir du personnage. Hannah a un petit ami et elle semble s'en contenter. C'est la seule chose qu'elle peut renvoyer à la figure de Tally. J'ai bien aimé le flop que cette répartie à eu sur Tally. Excellent moment de solitude pour Hannah. Car Hannah est de plus en plus détestable. Elle ne pense qu'à elle et surtout, rejette tout le monde petit à petit. Je comprends l'attitude de Marnie vis à vis d'elle. Elle ne la comprend plus, et surtout son comportement puéril. Je pense que dans le dernier épisode de la saison elle va se retrouver seule. C'est logique. L'ancien patron de Jessa lui demande de revenir travailler. Même si l'épisode est (encore une fois, une fois n'étant pas coutume) concentrer sur Hannah et ses petits (gros ?) soucis, Jessa a droit à une petite partie elle aussi.

vlcsnap-2012-06-12-17h30m22s147.png
J'aime bien ce personnage. Elle est adorable et son intrigue n'était pas assez bonne car il n'y a pas eu suffisamment de temps qui lui a été consacré. Malheureusement. J'espère que durant la prochaine saison, Lena Dunham saura faire en sorte qu'Hannah soit un peu plus en retrait même si cette dernière est l'héroïne de la série. Elle ne donne pas son nom à la série, au quel cas il aurait fallu appelé la série "Hannah" tout simplement. C'est une série autour d'une bande de filles, donc il est temps de retrouver l'unicité des débuts de la série maintenant qu'Hannah semble trouver une bonne conclusion. Shoshanna quant à elle s'inscrit pour rencontrer des hommes. La discussions autour de son inscription était une bonne idée. Girls a une vision sociologique de la vie des femmes de nos jours, et les sites de rencontres en font parti. Du coup, bonne idée qui est assez bien développée qui plus est. Mis à part ça, j'étais content de voir Michael Imperioli en guest dans cet épisode pour incarner l'ancien professeur d'Hannah.
Note : 7/10. En bref, avant la fin de la saison, Girls nous offre un épisode tout en simplicité assez sympathique mais qui fait passer la bande de fille pour le Hannah show un peu trop énervant par moment. Dommage.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18001 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines