Magazine Basketball

Draft : Scott Machado (Iona)

Publié le 12 juin 2012 par Insidebasket @insidebasket
À quelques semaines de la draft, InsideBasket vous propose de jeter un coup d'œil aux différents prospects que comporte cette cuvée annoncée comme une des meilleures de ces dernières années.
SCOTT MACHADO, Iona
21 ans
Senior
1.85m/82Kg
Meneur de jeu
Palmarès & Récompenses
Metro Atlantic Conference First Team (2012)
Metro Atlantic Conference All-Tournament Team (2011)
Metro Atlantic Conference Rookie of the Year (2009)
Parcours High School
Scott Machado passera trois années au lycée de St. Mary’s à New York où il évoluera avec Danny Green et sous les ordres de son actuel coach à Iona Tim Cluess. Avant sa dernière année il sera transféré au lycée de St. Benedict’s Prep où il sera coaché par le Hall Of Famer Bob Hurley. Au cours de cette année son équipe ne concèdera qu’une seul défaite et sera classée numéro 1 du pays. Machado tournait alors à 12 points et 8 passes décisives de moyenne.
Parcours NCAA
Dés son entrée à Iona, Machado va faire tomber les records un à un. Nommé 6 fois Rookie of the Week de sa conférence, il partagera le poste de meneur avec Jermel Jenkins et Rashon Dwight. Ce qui ne l’empêchera pas d’être le deuxième meilleur marqueur de son équipe avec 9,3 points par match.
Pour son année sophomore, Machado montera encore un peu plus en puissance et terminera meilleur marqueur (12,5 points), meilleur passeur (3,9 passes) et meilleur intercepteur (1,6 interceptions) de son équipe ainsi que le meilleur sur la ligne des lancers-francs (79,2%). Cette saison-là il manquera de très peu deux triple-doubles face à Long Island et Hofstra mais son équipe n’ira pas plus loin que les quarts de finales du tournoi Metro Atlantic.
Avec 13,2 points de moyenne en troisième année, Machado sera le deuxième meilleur scoreur de Iona, mais surtout un redoutable passeur avec 7,6 passes décisives. Ce qui lui vaudra de figurer une nouvelle fois parmi les meilleurs joueurs de sa conférence. Son équipe échouera en finale du tournoi CIT.
Lors de son année Senior, le meneur va encore progresser jusqu'à atteindre 13,6 points de moyenne pour 9,9 passes par match. Numéro 1 du pays au nombre de passes décisives, Machado se positionnera parmi les meilleurs meneurs et pourra enfin prétendre à la NBA. Avec les 18,5 points de moyenne de son compère Mike Glover, Iona est l’équipe qui marque le plus de points dans toute la ligue avec 83,3 de moyenne. Premiers de leur conférence à la fin de la saison régulière, les Gaels vont échouer en demi-finales du tournoi face à Loyola-Maryland futur vainqueur. Le comité de sélection va tout de même les repêcher et ainsi donner l’occasion à Machado de disputer enfin la March Madness. Les Gaels vont une nouvelle fois échouer, cette fois-ci éliminés au First-Four par Brigham Young.
Statistiques NCAA
2011-2012 : 13,6 points - 5 rebonds – 9,9 passes décisives – 1,6 interceptions – 49,5% au tirs

2010-2011 :
13,2 points – 3,9 rebonds – 7,6 passes décisives – 1,3 interceptions – 41% au tirs

2009-2010 :
12,5 points – 3,2 rebonds – 3,9 passes décisives – 1,6 interceptions – 40,3% au tirs

2008-2009 :
9,3 points – 3,4 rebonds – 4,8 passes décisives – 1,3 interceptions – 40,5% au tirs
Points forts
Sa vision périphérique du jeu lui permet de distiller des passes chirurgicales dans un timing parfait. Machado est donc un excellent passeur mais sait aussi shooter, il a su augmenter son pourcentage à 3pts tout au long de son cursus. Son physique d'athlète lui procure un confort et une protection de balle efficace.
Points faibles
Sa vitesse pose clairement problème, aussi bien en défense qu'en attaque. Machado pourrait très vite se faire déborder par des meneurs NBA ultra rapides et très agiles. Malgré un physique avantageux qui lui permet de pénétrer, sa finition au niveau du cercle laisse encore à désirer. Mais la véritable déception est de ne pas avoir vu jouer Machado dans des grands matchs, notamment le tournoi NCAA. La faiblesse de la conférence Metro Atlantic pourrait lui faire défaut à la Draft, en comparaison à des meneurs comme Kendall Marshall et Marquis Teague qui étaient eux opposés à des défenses bien plus solides chaque semaines.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67819 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines