Magazine Amérique latine

La Semana Santa (Semaine Sainte) en République Dominicaine

Publié le 20 mars 2008 par Emilieh

 

Pour commencer, une fois n’est pas coutume, un peu « d’histoire Chretienne » :

La Semaine sainte est, pour les chrétiens, la dernière semaine du Carême. Les trois derniers jours (Jeudi, Vendredi et Samedi) composent le triduum pascal. Elle commence avec la célébration du dimanche des Rameaux et se termine le Samedi Saint par la célébration de la veillée pascale et de la messe de la résurrection.

Les chrétiens orthodoxes l'appellent la Grande Semaine. Les orthodoxes de Roumanie utilisent le plus souvent l'appellation Semaine des Passions (roumain: Săptămâna Patimilor).

La semaine sainte englobe un certains nombre de cérémonies particulières qu'on ne fait qu'une fois l'an.
Cette semaine s'ouvre par le Dimanche des Rameaux, où l'on béni les rameaux et on chante la passion du Christ (1962 : Passion selon saint Matthieu ; 1969 : en alternance, saint Matthieu, saint Marc ou saint Luc)
Du lundi saint au mercredi saint inclusivement les cérémonies n'ont pas de particularités. (1962 : Mardi saint, chant de la passion selon saint Marc ; Mercredi saint, chant de la passion selon saint Luc).
Le Jeudi Saint a lieu (ou bien le mercredi dans certains diocèses, et le plus souvent le mardi en France) la bénédiction des Saintes Huiles et la confection du Saint Chrême dans la cathédrale par l'évêque, c'est la messe chrismale. Le jeudi soir a lieu une deuxième messe, la messe de la Cène. C'est la dernière messe avant celle de la Nuit de Pâques.
Le Vendredi Saint l'Eglise est en deuil, il n'y a pas de messe. Traditionnellement dans l'après-midi il y a dans chaque paroisse un chemin de croix, puis le soir une action liturgique (Lectures, avec le chant de la passion selon saint Jean ; Oraisons solennelles ; Adoration de la Croix ; Communion avec les hosties consacrées la veille).
Le samedi saint il n'y a pas non plus de messe. Le soir on procède à la Veillée Pascale (Bénédiction du feu nouveau, de l'eau baptismale, annonce de la résurrection), puis on célèbre la messe solennelle de la vigile pascale.

Source : Wikipedia

En République Dominicaine, Semana Santa = Vacaciones (Vacances) = Exode.

Les habitants des villes la délaissent pour se rendre dans leurs campos (campagnes) d’origine.

Cet exode a commencé hier mercredi, se poursuivra aujourd’hui.

En général, les entreprises travaillent jusqu’au jeudi midi.

Comme son nom l’indique, Semaine Sainte, on pourrait penser que durant cette semaine, les dominicains vont se rendre à l’Eglise, avoir des activités ayant à voir avec la religion… et bien non.

Il y a forcément les communautés religieuses (minoritaires) qui vont respecter ces journées pour le recueillement, les prières, mais la grande majorité en profitera pour se divertir au maximum.

Avec les semaines de Noël et Jour de l’An, la Semaine Sainte est la plus meurtrière de l’année.

En plus des nombreux accidents de la route mortels (bien souvent dus aux excès d’alcool), les plages sont le théâtre de nombreuses noyades (toujours dues aux excès d’alcool), et autres accidents domestiques les plus incroyables.

Les hôpitaux sont bondés en ces journées, la Croix Rouge, Premiers Secours et la Police à tous les carrefours…

C’est aussi une des semaines de l’année les plus chères, tout a augmenté ces derniers jours : produits de base tel que le riz, les ingrédients qui entrent dans la préparation DU dessert typique de cette semaine : les habichuelas con dulce, sorte de soupe sucrée de haricots rouges (mes casseroles m’attendent d’ailleurs, je me lance pour la première fois cette année) comme la batata (patate douce), clavo dulce (clou de girofle), mais aussi les prix des transports en commun.

Les prix augmentent, selon le trajet de 10 à 50 pesos.

Demain vendredi, point de musique de 00.01 à 23h59, chose surprenante, ou que vous soyez, à minuit tapantes samedi 22 mars les rythmes musicaux partiront de bon cœur !

Une des traditions que l’on peut voir dans les campagnes lors de ces journées de Semana Santa : les Gaga, rite importé de Haïti.

Son nom est un dérivé du nom du Carnaval haïtien Ra-Ra qui a lieu en général avant le Carême.

Pareil, dès la fin de l’interdiction de la musique du Vendredi Saint, les troupes de Gaga commencent à défiler dans les rues avec des musiciens et des danseurs qui sortent des Batey (villages de coupeurs de cannes peuplés en grande majorité d’haïtiens).

L’instrument de musique principal des Gaga est une sorte de trompette en bambou, le son est assez particulier, comme les trompettes que les spectateurs utilisent lors des matches de foot si vous voyez ce que je veux dire…

Les femmes dansent avec des jupettes faites de franges de tissus.

Les gaga ne sont pas très bien réputés, aux alentours de San Pedro, elles sont assez dangereuses, puisqu’à la foule des danseurs et musiciens s’ajoutent des petits délinquants souvent armés de couteaux ou autres armes à feu.

L’an dernier si je me souviens bien, les Gaga de San Pedro on laissé une dizaine de morts.

Cette mauvaise réputation est peut être aussi due au fait que ce rite est associé à la sorcellerie haïtienne (vaudou), chose qui effraie énormément les dominicains.

Malheureusement, je n’ai pas réussi à trouver de musique de Gaga sur le net, si j’ai une troupe qui passe dans mon quartier, j’essaierai de filmer ça avec l’appareil photos.

Pour moi, la Semana Santa, c’est vite vu.

C’est la semaine la plus chargée de l’année niveau boulot.

C’est pas grave, je profiterai de la plage quand tout aura retrouvé son prix et surtout quand elle sera VIDE de borrachones (saouls) et de ladrones (délinquants).

A moi les plages (quasi) désertiques et propres après Semana Santa !

Par contre, hors de question de passer outre mes habichuelas con dulce !

La recette demain !

PS: note de dernière minute

En raison de fortes bourrasques de vent, de nombreuses plages de la Côte Atlantique ont été fermées.

Il y a eu un mort hier à San Rio San Juan, un touriste américain.
Les plages fermées et interdites à la baignade se situent entre Montecristi, tout au Nord ouest, conturnent l'ile et descendent jusque Higuey...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emilieh 2608 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte