Magazine Médias

"L'amour est dans le pré", le bilan : Que reste-t-il de leurs amours ?

Publié le 19 juin 2012 par Poclatelephage
Cette année, M6 ruse. Pour attaquer bien tôt la diffusion de « l'amour est dans le pré », la chaîne nous propose non pas un bilan, mais deux ! Ce que je n'avais pas saisi immédiatement hier soir, regrettant l'absence d'Alexis, le sosie de John Irving, mon chouchou de l'an dernier...
Hier, nous avons été fixés sur les destins amoureux de Benoît, Céline, Benjamin, Matthieu, Raymond et surtout Jean-Claude.
Benoît, Céline, Matthieu et Jean-Claude étaient encore en couple au bilan. Benjamin n'avait pas réussi à sortir de son rôle de bon copain pour séduire l'une des filles, et Raymond n'avait carrément eu aucun coup de cœur dès le départ. Je savais dès l'automne, que Benoît aurait rompu avec sa psychopathe jalouse, et que Céline aurait certainement foutu dehors son prétendant extrêmement pressant pour le bilan un an après. J'avais raison dans les deux cas. Je ne donnais pas cher non plus du couple de Jean-Claude et Maud. Là, en revanche, j'avais tort, mais j'y reviendrai.
Bref, tous ces gens ont rompu ou n'avaient pas trouvé l'âme sœur. Qu'importe, M6 donne dans le SAV, les caméras éteintes. Les lettres, que les milliers de téléspectatrices envoient aux agriculteurs, leur sont transférées, ce qui a permis à Benoît, Matthieu et Benjamin de se caser finalement un peu grâce à l'émission, mais surtout grâce à leur exposition médiatique.
En gros, l'émission fait beaucoup de bien ou beaucoup de mal. Pascal, deux ans après, est toujours célibataire et les gens continuent de se moquer de lui. Jean-Pierre, le chanteur fou, n'a pas trop apprécié les critiques qui lui ont été faites suite à la diffusion de l'émission, mais profite bien des retours positifs en draguant un max.
Céline, elle, a eu une année plus difficile après ses ruptures successives avec le candidat qui n'a pas trop aimé être traité de psychopathe que les réseaux sociaux (là je plaide coupable) et avec Antonio, le second prétendant, qu'opportuniste elle avait rappelé après l'avoir traité comme une merde au moment de le virer de son exploitation. A noter que son premier amoureux a, lui, trouvé l'amour grâce à l'émission, ce qui est profondément ironique.
Mais le plus heureux de tous demeure Jean-Claude, bien décidé à épouser Maud, et à demander à Karine Le Marchand de devenir son témoin pour cet événement. Il demande la main de sa dulcinée dans un grand parc d'attractions que j'adore, mais que j'ai peiné à reconnaître tellement le château était bien flouté. Pas de publicité subliminale ici ou si peu... En attendant, ces deux là n'ont pas réglé leur problème de distance, mais vont se marier et avoir plein d'enfants.
Honte sur moi, j'allais oublier Julien, qui a épousé une fille bien décidée à ne pas jouer "les figurines" ! Le jeune homme s'est bien arrangé depuis "sa" saison et est aujourd'hui un heureux papa. Seule ombre au tableau, il n'est plus agriculteur. Son idylle pourrait donc ne pas être créditée pour "l'amour est dans le pré". Comme chaque année, le bilan de l'émission est doux amer et les choses ne devraient pas s'arranger avec la deuxième fournée d'agriculteurs, la semaine prochaine. Ai-je rêvé ou Alexis est-il avec la prétendante italienne de Didier, le producteur de melons ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Poclatelephage 1254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines