Magazine Santé

ASTHME: Moins de 50% des enfants asthmatiques contrôlent leurs symptômes – EAACI 2012 et Allergy

Publié le 19 juin 2012 par Santelog @santelog

Et cela, malgré les traitements disponibles. La prévalence de l'asthme, spécialement chez les enfants, continue d'augmenter au niveau mondial, affectant leur qualité de vie et provoquant une augmentation des coûts de santé. De plus, un diagnostic inefficace et des traitements inadéquats provoquent des décès prématurés et involontaires. Améliorer la gestion de l'asthme dans le monde, grâce à une meilleure diffusion des stratégies de gestion et une meilleure prise de conscience du grand public, c'est l'objectif de la publication et la mise en œuvre de ce Consensus international (ICON) sur l'asthme de l'enfant, qui vient d'être lancé lors du Congrès EAACI 2012 de Genève.


ASTHME: Moins de 50% des enfants asthmatiques contrôlent leurs symptômes – EAACI 2012 et Allergy
L'objectif d'ICON est de souligner les messages clés communs aux nombreuses directives existantes, tout en effectuant un examen critique et en commentant leurs différences pour apporter un résumé concis. L'ICON sur l'asthme de l'enfant fournit des conseils pour une meilleure mise en application de la gestion de l'asthme de l'enfant.


Dans certains pays, un enfant sur trois a développé de l'asthme et 80% d'entre eux ont également d'autres allergies. Des centaines de millions de personnes dans le monde souffrent d'allergies et, selon l'OMS, 300 millions souffrent d'asthme. Le diagnostic et les soins des enfants souffrant d'asthme demeurent difficiles dans de nombreuses régions du monde, dont les Etats-Unis.


La publication et la mise en œuvre du Consensus international (ICON) sur l'asthme de l'enfant pourraient donner aux enfants qui en ont le plus besoin, accès à des soins adéquats. En particulier, l'ICON sur l'asthme pédiatrique apporte une approche globale, incluant les médicaments, l'éducation, la prévention des facteurs déclenchants et des recommandations spécifiques aux phénotypes. Sans oublier la surveillance, l'asthme pédiatrique étant une maladie chronique nécessitant donc un traitement chronique à contrôler en permanence grâce à un partenariat patient- médecin. Le document peut servir de base à des politiques de prévention et des directives locales et souligne également les champs où de nouvelles recherches restent nécessaires.


Alors que les maladies respiratoires chez l'enfant et en particulier l'asthme, ont été désignées l'année dernière comme priorité sanitaire dans l'UE, ICON rappelle, précise et critique les messages clés communs aux nombreuses directives existantes pour une gestion plus égalitaire et normalisée de l'asthme de l'enfant.


Source: Communiqué EAACI 2012 et ALLERGY « International consensus on (ICON) pediatric asthma » (Visuel Fotolia- Santé log Officine N°7)


ASTHME: Moins de 50% des enfants asthmatiques contrôlent leurs symptômes – EAACI 2012 et Allergy
Accéder aux dernières actualités sur l'Asthme


Accéderau Dossier Asthme et rhinite allergique. Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine