Magazine Santé

Le SURPOIDS des nations: 18,5 millions de tonnes d’adiposité – BioMed Central

Publié le 19 juin 2012 par Santelog @santelog

La population mondiale a dépassé les 7 milliards d'individus qui ont besoin de …se nourrir. Selon l'ONU, la population mondiale pourrait atteindre, en 2050, 8,9 milliards d'individus sur la planète. Au-delà de notre nombre, nos besoins en énergie dépendent aussi de notre masse moyenne. Cette recherche originale, à paraître dans BioMed Central a estimé la masse totale de la population humaine, a défini sa répartition par région du monde, et, surtout, a estimé la proportion de cette biomasse liée au surpoids et à l'obésité. Les conclusions montrent que la surcharge pondérale de la population constitue également une menace importante pour la sécurité alimentaire et l'impact écologique.


Le SURPOIDS des nations: 18,5 millions de tonnes d’adiposité – BioMed Central
Près de la moitié des aliments que nous consommons sont brûlés dans l'activité physique. L'augmentation de la masse implique des besoins énergétiques plus élevés, car il faut plus d'énergie pour déplacer un corps plus lourd. Même au repos, un corps plus lourd brûle plus d'énergie, expliquent ces chercheurs de la London School of Hygiene and Tropical Medicine.


18,5 millions de tonnes de surcharge pondérale : A partir des données de l'Organisation des Nations Unies et de l'Organisation mondiale de la santé, les chercheurs estiment que le poids de la population humaine adulte atteint 287 millions de tonnes. Sur ces 287 millions, 15 (soit 5,2%) sont liés au surpoids et 3,5 (soit 1,2%) à l'obésité.


La masse corporelle moyenne au niveau mondial est de 62 kg.


·   Mais l'Amérique du Nord, a la masse la plus élevée de tous les continents, avec une masse corporelle moyenne de 80,7 kg. Alors que ce continent ne regroupe que 6% de la population mondiale, il représente 34% de la biomasse humaine, en raison d'une prévalence très élevée de l'obésité.


·   L'Asie qui abrite 61% de la population mondiale ne représente que 13% de la biomasse.


·   Si tous les pays avaient le même IMC moyen que les Etats-Unis, la biomasse totale humaine augmenterait de 58 millions de tonnes soit de l'équivalent poids de 935 millions de personnes supplémentaires de masse corporelle moyenne.


L'auteur, Sarah Walpole conclut «Nos résultats soulignent l'importance de la recherche sur la biomasse plutôt que sur l'évolution des populations, lorsque l'on considère l'impact écologique ».


Source: BMC Public Health (in press) The weight of nations: an estimation of adult human biomass via Eurekalert The weight of nations: An estimation of adult human biomass


Le SURPOIDS des nations: 18,5 millions de tonnes d’adiposité – BioMed Central
Accéder à nos dossiers-Pour y accéder, vous devez être inscritet vous identifier


Obésité de l'enfant (1/6)(Visuel Fotolia)Troubles du comportement alimentaire


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine