Magazine Environnement

Pour François Hollande, la relance doit passer par les énergies renouvelables

Publié le 19 juin 2012 par Meseconomiesdenergie

Lors du Forum France Rio +20, le chef de l’Etat a une nouvelle fois affirmé son soutien aux énergies renouvelables pour une série de mesures de croissance.

Le président français François Hollande a proposé cette semaine aux chefs d’Etat européens dont la chancelière allemande Angela Merkel et en préambule au sommet des 28 et 29 juin à Bruxelles, une série de mesures de croissance à effet immédiat nécessitant 120 milliards d’euros (moins de 1% du PIB de l’Europe). Parmi les chantiers prioritaires, François Hollande préconise le développement des réseaux intelligents, du numérique et des énergies renouvelables.

Les 120 milliards d’euros proviendraient de trois sources :

  • des fonds européens structurels de l’UE, pour 55 milliards, dont une part significative serait débloquée d’ici à la fin de l’année.
  • de la Banque européenne d’investissement (BEI), qui dès lors qu’elle serait plus richement dotée par les pays membres, emprunterait sur les marchés jusqu’à 60 milliards, somme qu’elle prêterait à son tour pour des projets d’infrastructures, poursuit le journal
  • des project bonds, des emprunts lancés en commun par plusieurs pays européens pour financer des grands projets d’infrastructures continentaux. Un outil de croissance défendu par François Hollande pendant sa campagne présidentielle.

Cette annonce vient confirmer un engagement présidentiel fort pour les énergies renouvelables conformément aux engagements de campagne du nouveau président.

Source : Tecsol


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Meseconomiesdenergie 208 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte