Magazine Politique

Législatives : La droite StQuentinoise a senti le vent du boulet...

Publié le 19 juin 2012 par Letombe

VOEUX-PS-ST-Q-2012-RT-BD-1528.jpgLe Parti Socialiste sort largement vainqueur des Législatives. Le gouvernement pourra donc sans problème appliquer le programme de François Hollande. Partout en France, ce que la "planète UMP" craignait est arrivé: une" vague rose" sans précédent a balayé le pays!

Plus de cent députés UMP ou assimilés ont été proprement éjectés! Dans notre département, nous avons frôlé la victoire totale, en remportant 4 circonscriptions sur 5... et encore, il s'en est fallu d'un cheveu pour que nous y ajoutions la dernière: en effet, la droite StQuentinoise a senti le vent du boulet...


 Certes, Xavier Bertrand a gagné, mais de si peu qu'il n'a vraiment pas à en tirer gloire ! Lui, ténor de l'ex-majorité présidentielle, ex-ministre, maire de la ville de St Quentin, a dû avoir quelques sueurs froides dimanche, en constatant, au fur et à mesure du dépouillement, l'excellent score d'Anne Ferreira !  Même après l'annonce, au Palais de Fervaques, des résultats pour les bureaux de la ville, où il arrivait très, très légèrement en tête, les mines de ses collaborateurs étaient loin d'être réjouies... En effet, l'écart était si faible qu'une surprise pouvait encore ruiner tous leurs espoirs... Ah, ils étaient bien fébriles, accrochés à leurs portables et s'échangeant les résultats des différents bureaux...et le  score d'Anne Ferreira à Gauchy en a fait pâlir plus d'un!


Finalement, ils ont gagné, soit, mais vraiment, ils n'ont pas de quoi pavoiser! Un si faible écart ne peut que montrer le déclin de la droite dans le St Quentinois, et la montée en puissance d'Anne Ferreira... Elle a su prouver que malgré la campagne particulièrement agressive de l'UMP locale à son égard, en allant à la rencontre des citoyens, en étant à l'écoute de leurs doléances, en leur rappelant le bilan calamiteux de son adversaire, elle pouvait faire trembler la droite!

Anne Ferreira a su bâtir, lors de cette campagne, une véritable dynamique : avec l'ensemble des militants, elle a réussi un travail remarquable. Elle a fédéré autour de son nom les diverses composantes de la gauche républicaine: PS, IDG, Front de Gauche, MRC, les Verts...

Si dimanche elle a dû s'incliner, elle n'a en tout cas nullement démérité, bien au contraire! Elle n'ira pas à l'Assemblée, mais elle sera là, soyez-en sûrs, sur le terrain, pour défendre les valeurs de la gauche, et, bientôt, aux  municipales, on la retrouvera! 

M W Président du Groupe Socialiste de Gauchy

Anne FERREIRA : Aujourd’hui, l’Assemblée Nationale est majoritairement socialiste

Élections législatives : une large majorité pour le changement!

Législative 2012 : Dans l'Aisne, le second tour confirme finalement le premier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letombe 131176 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines