Magazine Poésie

Conte soufi : L’idiot dans la ville

Par Unpeudetao

Il y a différentes manières de s’éveiller. L’homme est endormi, mais il doit se réveiller de la bonne manière. Voici l’histoire d’un ignorant dont le réveil s’est mal passé.
   L’idiot arrive dans la grande ville. Il est déconcerté par la multitude qui emplit les rues. Le caravansérail où il s’arrête est plein. Craignant, s’il s’endort, de ne pouvoir se retrouver au réveil parmi cette foule, il s’attache une gourde à la cheville comme signe d’identité.
   Un farceur, qui a compris le comportement de l’idiot, attend que celui-ci tombe endormi, détache la gourde et l’attache à sa propre cheville. Puis il s’allonge pour dormir sur le sol du caravansérail.
   L’idiot se réveille le premier, voit la gourde, pense que l’autre ne peut être que lui. Il lui saute dessus en criant : « Si tu es moi, alors, pour l’amour du ciel ! qui, et où, suis-je ? »

*****************************************************


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unpeudetao 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine